Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

WEC: Doublé Audi à Silverstone

WEC: Doublé Audi à Silverstone

Par ,

Audi a couronné la première manche de la saison 2013 du Championnat du monde d’endurance (WEC) avec un doublé aux Six Heures de Silverstone.

Le prototype R18 e-tron quattro No. 2 piloté par Allan McNish, Loïc Duval et Tom Kristensen s’est emparé de la tête de l’épreuve avec à peine cinq minutes à faire. McNish, Duval et Kristensen devancent leurs coéquipiers Marcel Fassler, Benoît Tréluyer et Andre Lotterer qui pilotaient l’Audi No. 1.

Audi, WEC, Silverstone
L'Audi de tête (Photo: Audi)

Contrairement à ce que laisse croire le résultat parfait, la course n’a pas été des plus faciles pour Audi. Des ennuis avec le système de recouvrement d'énergie ont ennuyé Lotterer pendant son relais, et dans la No. 2, c’est McNish qui a commis un accroc, lorsqu’il est parti en tête-à-queue en tenant d’éviter une Aston Martin retardataire en fin de course.

Les deux prototypes Toyota de Davidson/Buemi/Sarrazin et Wurz/Lapierre ont croisé l’arrivée respectivement troisième et quatrième, avec un tour de retard sur les meneurs. À en juger d’après la fin de la saison passée, et les qualifications la veille, on attendait Toyota aux avants-postes à Silverstone, mais il semble que la décision de débuter l’année avec une voiture de l’an passé n’a pas porté fruits.

Les TS030 hybrides n’ont pas su tenir le rythme imposé par Audi, qui a ravi la tête de l’épreuve aux Japonais après à peine 10 minutes.

Les Lola-Toyota Rebellion Racing de Heidfeld/Prost/Jani et Belicchi/Becchi/Cheng terminent cinquième et sixième en P1, alors qu’en P2, la victoire revient à Antonio Pizzonia, Tor Graves et James Walker (Delta-ADR ORECA-Nissan), qui ont devancé Olivier Pla, Alex Brundle et David Heinemeier-Hansson (OAK Morgan-Nissan).

Aston Martin récolte la victoire en GTE Pro grâce à Stefan Mucke, Darren Turner et l’ex-pilote Williams Bruno Senna (Vantage No. 97). Ils ont battu Toni Vilander et le Japonais Kamui Kobayashi (AF Corse Ferrari 458 Italia), ce dernier faisait ses débuts dans la discipline après quatre saisons en F1.

Le Canadien Paul Dalla Lana, qui à 47 ans disputait sa première manche du WEC, Frederic Makowiecki et Pedro Lamy complètent le podium à bord de la seconde Aston Martin.

La marque britannique s’est aussi méritée la victoire en GTE Am grâce à Cristoffer Nygaard, Kristen Poulsen et Allan Simonsen.