Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Acura RDX Technology 2009 : essai routier

Acura RDX Technology 2009 : essai routier

Haute couture technologique Par ,

L’apparence visuelle d’une marque prétendant au prestige est essentielle. Après des années de recherche identitaire, Acura semble avoir finalement trouvé une orientation qui lui est propre. En deux mots ce serait selon moi « Futurisme actuel ».

Pour sauver l’image de la marque en fait de dynamisme, Acura intègre le système de traction intégrale.

Le petit utilitaire sport RDX n’échappe pas aux griffes heureuses des stylistes de la marque, l’avant est très moderne. Le manque apparent de structure se trouve être au contraire très complexe car aucune arête de la carrosserie n’est orpheline. Bien que le porte-à-faux avant soit un peu trop long, surtout pour des prouesses hors route, le RDX demeure bien équilibré de profil.

Le RDX a des airs trapus, de plus, les jantes de 18 pouces et la faible garde au sol encouragent l’impression qu’il n’est pas haut sur pattes. Le style de la partie arrière est un peu moins bien intégré au reste de la voiture, elle paraît inachevée comparativement à l’avant et à la silhouette.

La beauté de la fonctionnalité
Ce qui est bien avec les produits Honda/Acura est que l’on peut rarement prendre en défaut la qualité des habitacles. Le RDX n’échappe pas à cette tangente. La finition est superbe tout comme la qualité des matériaux et le style. Cependant, comme dans tous les produits de la marque, on dénombre une quantité exagérée de boutons.

Malgré tout, le tableau de bord demeure simple d’usage. L’efficacité du système de navigation vaut à lui seul une mention spéciale. La molette de contrôle simplifie de beaucoup l’ergonomie. Le logiciel de reconnaissance de la voix bilingue est aussi très utile.

Les commandes de la radio sont un peu basses pour être pratiques, toutefois, le problème est résolu avec les commandes au volant. Juste derrière ce dernier, on retrouve la nacelle d’instrumentation qui est absolument magnifique. L’éclairage et la configuration sont presque parfaits.

Du fait que le RDX soit relativement bas, on accède facilement à l’habitacle. Les sièges révèlent une bonne position de conduite. Considérant les origines japonaises, le support latéral est adéquat.

La finition est superbe tout comme la qualité des matériaux et le style.