Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi A1 e-tron 2012 : premières impressions

Audi A1 e-tron 2012 : premières impressions

Petite et majestueuse Par ,

Pour ce troisième chapitre sur l’électromobilité selon Audi, on m’a donné l’occasion de brièvement conduire la très séduisante Audi A1 e-tron. D’abord, l’A1 est un tout nouveau produit sous-compact du constructeur qui fait d’énormes vagues. On n’a vraiment pas à se demander pourquoi cette petite voiture emballe tant de gens : elle est mignonne comme tout, du sang Audi coule dans ses veines et, de ce que j’ai pu voir, elle offrira une belle expérience de conduite aussi.

Pour ce troisième chapitre sur l’électromobilité selon Audi, on m’a donné l’occasion de brièvement conduire la très séduisante Audi A1 e-tron. (Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com)

Ceux qui ont l’impression qu’Audi ne produit pas de sous-compactes, sachez ceci : l’Audi A1 n’est pas une manœuvre aussi audacieuse de la part du constructeur qu’on pourrait s’imaginer. En effet, Ingolstadt offre depuis longtemps des petites voitures, partout sauf, bien entendu, en Amérique du Nord. Vous vous souvenez de l’A2? Il y a quelques années, Transport Canada en avait conduit une d’un bout à l’autre de notre beau pays pour en établir la cote de consommation. Peu après, Auto123.com a eu la chance de l’essayer. C’était une expérience inspirante.

Tout comme mon expérience de la A1, si brève fut-elle. Avant de décomposer l’A1 e-tron, voici un peu d’histoire : l’A1 fut dévoilée en tant que prototype au Salon de l’auto de Tokyo en 2007 et à nouveau au Mondial de l’auto de Paris 2008, puis en tant que voiture de production au Salon de l’auto de Genève en 2010. Selon les dernières nouvelles, une version à cinq portières est attendue pour la mi-2011.

L’A1

On ne parle pas ici d’une Audi d’entrée de gamme. De prime abord, elle revêt beaucoup d’éléments esthétiques de la nouvelle A8, dont les coins arrondis et la calandre monobloc massive. Évidemment, leur taille diffère beaucoup, mais cette petite puce cultive nettement l’aura de la berline phare. Selon le degré de finition et les options choisies, l’A1 peut s’habiller sobrement ou splendidement, à coup d’alliage très orné et de bon goût, des jantes jusqu’aux rétroviseurs.

Un de mes aspects favoris est le hayon enveloppant, d’abord aperçu sur le Q7. Lorsqu’il est ouvert, la partie intérieure des ailes arrière présente des feux. De plus, l’A1 a hérité de DEL de tout genre. Les DEL ont la cote, et comment! Bref, ce bolide a de la gueule.

Beaucoup de constructeurs s’efforcent à cacher les prises de recharge de leurs véhicules enfichables. Audi propose une solution à ce casse-tête depuis des dizaines d’années : appuyez sur les quatre anneaux ornant la calandre et voilà!, le logo se soulève pour découvrir une prise ainsi qu’un petit écran numérique. Brillant!

Appuyez sur les quatre anneaux ornant la calandre et voilà! (Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com)