Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi A5 et S5 2008 : Premières impressions

Audi A5 et S5 2008 : Premières impressions

Par ,

VERONA, Italie - Nous avons eu un premier avant-goût de cette voiture il y a quatre ans au Salon de l'auto de Genève. Audi nous proposait alors un concept de coupé de grand tourisme, sous la forme du prototype Nuvolari. Le modèle officiel, qui portera le millésime 2008, est appelé la A5. À cela s'ajoute une version de haute performance, la S5. Bien que les prix n'aient pas encore été annoncés, les consommateurs peuvent s'attendre à payer un minimum de 55 000 $.

Contrairement aux précédents modèles Audi, la A5 ne semble pas avoir été taillée à partir d'un seul et même bloc d'aluminium.

Alors que les Audi de la décennie précédente semblaient taillées à partir d'un seul et même bloc d'aluminium, ce nouveau coupé intermédiaire semble avoir été sculpté dans du marbre, comme celui qu'on retrouve dans la ville italienne de Verona, où le constructeur a récemment présenté sa toute dernière création.

La première GT d'Audi en 20 ans
La A5 peut asseoir quatre personnes et son coffre a une capacité de 455 litres. Le coupé de Série 3 de BMW et la future Infiniti G37 paraissent comme des rivales logiques. En réalité, la A5 est un peu plus grosse que les deux et que la Mercedes-Benz CLK.

Le nouveau châssis de la compagnie répond aux critiques les plus importantes formulées à l'endroit des anciennes Audi, notamment leur partie avant lourde. Pour demeurer un pas en avant des concurrentes mentionnées ci-haut (toutes à roues motrices arrière), Audi a trouvé une solution ingénieuse qui fait de la A5 un des plus importants modèles de son histoire.

En effet, l'essieu avant a été déplacé de quelques centimètres vers l'avant, non seulement pour créer l'empattement long et les porte-à-faux courts que les designers d'Audi aiment tant, mais aussi pour optimiser la répartition du poids de la voiture. Au plan technique, le tout est rendu possible grâce à un truc que les ingénieurs ont découvert avec la A8: le différentiel avant est positionné en avant de la boîte d'embrayage.

Malgré ce changement radical, Audi nous assure que la A5 possède toutes les valeurs fondamentales de la marque, à commencer par une très grande qualité d'assemblage et d'ergonomie à l'intérieur.

L'espace à l'avant est généreux mais, en raison de la configuration de coupé 2+2, les places arrière sont plus ou moins appropriées pour des adultes, surtout lors de longs voyages.

Certes, Audi a fait du bon boulot en aménageant les commodités et les commandes de l'habitacle. Tout est plaisant à utiliser et à manipuler, excepté le frein de stationnement électronique. N'importe quel mordu du volant qui se respecte préfère jouer avec un frein à main.

La A5 fait preuve d'un grand souci du détail et d'une ergonomie précise -- des valeurs propres à Audi.