Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi Q7 2011 : premières impressions

Audi Q7 2011 : premières impressions

Rira bien qui rira le dernier Par ,

Munich, Allemagne — Tout le monde disait qu’il est arrivé en retard à la fête mais, en le regardant de plus près, affirmait aussi qu’il connaîtrait du succès. Que nous dit l’histoire? L’Audi Q7 est devenu un joueur clé pour la marque vers son objectif de vendre un million d’unités dans le monde. Ce plateau a été atteint en 2008 et raté de justesse en 2009. Cette année, tout laisse croire qu’Audi écrira une nouvelle page dans son fabuleux livre.

Le prix de l’Audi Q7 2011 n’a pas encore été annoncé, mais il ne devrait pas trop s’éloigner du modèle 2010. (Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com)

Comme toute bonne entreprise, Audi veut réaliser des profits. Or, avec son plan d’affaires ciblé, ses produits hautement désirables et sa réticence à embarquer dans la course folle des autres manufacturiers, la compagnie d’Ingolstadt ne suffit pas à la demande des consommateurs.

Les autres constructeurs lancent de gros rabais et d’incitatifs d’achat pendant qu'Audi arrive à vendre tous leurs véhicules sans perdre un sou. Certes, ils pourraient avoir une usine de plus pour accroître leur capacité de production, mais ils ne le font pas. Leurs concurrents font appel à des chaînes de montage supplémentaires, ce qui augmente les coûts d’exploitation. Au lieu de cela, ils réinvestissent leurs profits dans la recherche et le développement de futurs produits.

Et ça marche! Chaque nouveau modèle Audi lancé sur le marché semble être plus convoité que le précédent et ceux à venir promettent d’être encore meilleurs. Voilà une belle façon d’assurer un succès continu.

La preuve
Le Q7 est le fruit d’un plan bien pensé. Grand (mais pas trop), juste assez sportif et d’une beauté qui le place sur la couverture des magazines automobiles, cet utilitaire/multisegments (appelez-le comme vous voulez) n’a subi que de très légères retouches depuis son lancement il y a quatre ans. La plus importante a été apportée au modèle 2010, en l’occurrence des phares et des feux à diodes électroluminescentes (DEL). Ces éléments, au même titre que la calandre trapézoïdale aux quatre anneaux, distinguent nettement les modèles Audi de la compétition.

De nouveaux designs de roues et des accents chromés additionnels aident également à propulser le Q7 dans la nouvelle décennie qui s’amorce. Il demeure plus costaud que les autres véhicules basés sur la plateforme PL71, soit le Volkswagen Touareg et le Porsche Cayenne, qui viennent tous les deux de profiter d’une refonte complète.

La plus importante retouche a été apportée au modèle 2010, en l’occurrence des phares et des feux à diodes électroluminescentes (DEL). (Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com)