Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Buick Allure 2005 (Extrait vidéo)

Buick Allure 2005 (Extrait vidéo)

Enfin du nouveau ! Par ,

* Cliquez ICI pour visionner une vidéo sur la Buick Allure *

Enfin du nouveau !

Chez Buick, c'est davantage les V.U.S. que les voitures qui ont attiré l'attention de la presse automobile, au cours des dernières années. On a d'abord présenté en 2002, le populaire RendezVous, puis en 2004, le Rainier, qui se veut simplement un clone des modèles Trailblazer et Envoy. Du côté des berlines, c'est la LeSabre qui a connu le rafraîchissement le plus récent, en 2000, ce qui prouve que la marque a grand besoin d'être renouvelée.

Buick Allure CXS 2005 Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Cette année, Buick nous présente donc un tout nouveau véhicule, qui vient dignement remplacer les modèles d'entrée de gamme de la marque, que sont les Century et Regal. Appelée LaCrosse au pays de l'Oncle Sam, elle traverse nos frontières nordiques avec une tout autre nomenclature, pour des raisons évidentes. C'est donc le nom Allure qui a été retenu pour le marché canadien. Je me demande cependant pourquoi GM n'a pas cru bon de conserver un des noms de ses devancières, lorsqu'on sait que ces deux modèles sont parmi les plus réputés du constructeur, en terme de qualité et de fiabilité.

Chez Buick, l'objectif est le même depuis plusieurs années. On tente par tous les moyens de rajeunir la clientèle et d'offrir des modèles mieux adaptés aux goûts du jour. Cet exercice connaît un certain succès aux États-Unis, mais chez nous, le logo Buick est toujours et presque exclusivement associé à une personne du troisième âge. Par ailleurs, on désire également continuer à satisfaire l'acheteur fidèle et traditionnel, qui ne pourrait simplement pas s'imaginer au volant d'autre chose que d'un produit Buick. Mon grand-père est d'ailleurs un de ceux-là, et ce, depuis plus de quarante ans !

Design et architecture

Buick Allure CXS 2005 Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Naturellement, l'Allure se distingue totalement de sa devancière, et affiche des lignes drôlement plus actuelles. Extérieurement, elle a gagné en terme de dimensions, puisqu'elle se situe à mi-chemin entre celles des Buick Century et LeSabre. On remarque à l'avant la calandre ovale chromée, signature visuelle de la marque, ainsi que les deux paires de phares, très tendance. Le capot à la fois plongeant, élancé et bombé, propose des éléments stylistiques qui ne sont pas sans rappeler ceux de certaines berlines britanniques, comme la Jaguar S-Type. Comme en ce qui concerne les autres voitures portant le même écusson, la ceinture de caisse est très linéaire, ce qui lui donne ce petit air classique très agréable. La partie arrière ne se démarque que par un trait sculpté dans le couvercle du coffre, qui incorpore avec élégance le logo Buick et qui s'intègre parfaitement aux feux. Pour embellir le tout, on a simplement choisi d'ajouter une touche de chrome, qui est davantage proéminente sur les modèles plus huppés.

L'Allure se décline en trois versions, soit CX, CXL et CXS, ce qui explique pourquoi elle vient remplacer deux modèles à la fois. Chacune des versions se distingue respectivement par des jantes en acier de 16 pouces avec enjoliveurs, des jantes en alliage de 16 pouces et de 17 pouces pour la version CXS. Côté structurel, l'Allure hérite de la même plate-forme que sa devancière, qui est également utilisée pour la conception des modèles Impala, Monte Carlo et Grand Prix.