Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Buick Rendezvous Ultra 2004

Buick Rendezvous Ultra 2004

L'échelon supérieur de la gamme Rendezvous Par ,

Buick Rendezvous Ultra 2004
L'échelon supérieur de la gamme Rendezvous

Ça ne fait pas très longtemps que Buick occupe une place dans le marché des véhicules utilitaires sport (VUS), comme en font foi ses deux seuls modèles. Si le récent Rainier ajoute une version "camion" plus raffinée mais tout de même féroce, c'est au Rendezvous, dérivé de la mini-fourgonnette, que revient le mérite de cette incursion de la division de luxe de General Motors dans le segment des sport utilitaires.

Ma plus récente familiarisation avec la traction intégrale de Buick s'est faite derrière le volant du Rendezvous Ultra 2004. Le moins que l'on puisse dire, c'est que c'était fort plaisant, même si ce plaisir vient avec un prix élevé juste par le mot "Ultra" qui brille sur le hayon arrière.

Buick fait preuve d'un effort soutenu pour pousser son Rendezvous dans le traffic, dans l'espoir de devenir un aspirant à la couronne hautement prisée des VUS compacts de haute qualité. En m'approchant de mon modèle Ultra d'essai, j'ai tout de suite été séduit par son fini métallique "Sagemist" unique et ses jantes en alliage racées. Contrairement aux autres Rendezvous, l'Ultra présente un design de peinture monochrome qui accentue sa rareté, pour ne pas dire sa richesse. En effet, sur les modèles "moins grandioses", la partie inférieure est agencée au reste du véhicule par une couleur contrastante - un stylisme dont je ne suis certes pas le plus grand fan.

Depuis le début, j'ai admiré le Rendezvous pour son design extérieur intéressant, notamment la disposition des phares avant, qui font angle avec le capot et le côté. Le visage du Rendezvous est dominé par une large calandre ovale "suspendue" au capot par une étroite plaque chromée. Cet arrangement distinctif est assurément un coup de génie de la part de Buick.

Les côtés ne sont pas moins attirants, donnant presque l'impression que les designers de Buick se sont servis d'une grosse lame pour "trancher" dans un angle de 45 degrés sa partie arrière, où se trouve l'espace de chargement. Une telle audace dans les éléments du design a fait du Rendezvous Ultra un véhicule qu'on aime... ou qu'on n'aime pas, tout simplement. Heureusement pour Buick, ce VUS s'est avéré plus populaire que le controversé Aztek, qui partage pourtant la même architecture générale. Peu importe si vous l'aimez ou non, Buick - une compagnie traditionnellement assez conservatrice - mérite du crédit pour avoir conçu un VUS semi-compact qui a de la gueule.