Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Buick Verano 2012 : premières impressions

Buick Verano 2012 : premières impressions

Un cocktail de tranquillité et de frugalité Par ,

NEWBERG, Oregon – L’effritement du béton, vous connaissez? Non? Permettez-moi de vous éclairer.

Avec le temps, du béton mal coulé peut se désagréger lorsque le dioxyde de carbone dans l’air réagit avec l’alcali dans le béton, un processus qu’on appelle la carbonatation. Les barres d’acier à l’intérieur du béton se corrodent, entraînant la déformation et la fissuration de la surface.

Les choses qu’on apprend aux lancements de nouveaux modèles, je vous dis!

Buick Verano 2012 vue 3/4 avant
La Verano représente la première percée de Buick dans le segment des compactes de luxe. (Photo: Lesley Wimbush/Auto123.com)

Notre trajet pour la sortie de la Buick Verano nous a surtout menés le long de la côte et à travers les collines densément boisées de Yamhill County, près de Portland, en Oregon. On nous avait avertis que les routes seraient accidentées, dans certains cas le résultat du fameux effritement mentionné ci-dessus, dans d’autres, loin en territoire d’exploitation forestière, de l’utilisation de crampons et de chaînes. On avait choisi ce trajet spécifiquement pour valider le silence extrême – peu importe la condition de la route – tant vanté de la nouvelle Buick.

La Verano représente la première percée de Buick dans le segment des compactes de luxe. Une catégorie assez peu peuplée et mûre pour un essor spectaculaire : devant leur nid vide, de plus en plus de parents larguent leur fourgonnette, et les navetteurs éclairés troquent leur gobeur d’essence pour un modèle plus petit et économique, mais toujours luxueux. Les stratèges de marketing du constructeur citent la Lexus IS 250 comme rivale la plus féroce de la Verano, suivie des Acura TSX et Audi A3.

Même si elle est construite sur la même plateforme Delta II que la Chevrolet Cruze, Buick fait des pieds et des mains pour préciser que la Verano constitue tout de même une voiture nettement distincte. Alors que l’empattement de 2 685 mm est identique, la Verano est en fait 7,6 cm plus longue, 2 cm plus large et 0,8 cm plus haute que la Cruze, et la taille de son habitacle s’apparente plutôt à celle de la Regal.

La suspension comprend des jambes MacPherson à l’avant, mais avec quatre bras au lieu de deux, et un parallélogramme de Watt à l’arrière. Cette configuration – aux dires des ingénieurs de GM – assure un comportement plus prévisible et posé, et grâce à sa position reculée sous la carrosserie, elle s’ingère moins dans l’espace réservé au coffre. Les amortisseurs, ressorts et soupapes sont tous exclusifs à la Verano.

Buick Verano 2012 vue 3/4 arrière
La suspension comprend des jambes MacPherson à l’avant et un parallélogramme de Watt à l’arrière. (Photo: General Motors)