Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Corvette Stingray Coupé Z51 2014 : essai routier

Chevrolet Corvette Stingray Coupé Z51 2014 : essai routier

Belle et infernale Stingray Par ,

Chevrolet est heureux de s’associer à Auto123.com pour la mise en service de son nouveau site web multiplateformes.

Comme tous les amateurs de voitures, j'ai toujours admiré la supervoiture sport américaine qu'est la Corvette. Pour ma fête de 10 ans, j'ai d'ailleurs reçu un livre sur l'histoire de ce modèle. Or, avec le temps, j'ai développé un goût pour les automobiles plus raffinées et dociles.

La toute nouvelle Chevrolet Corvette Stingray 2014 est plutôt brute et délinquante, mais vous savez quoi? Je l'adore quand même. En fait, l'exemplaire Jaune vif que j'ai essayé m'a tout de suite collé à la peau et je l'ai vite adopté. Je n'ai pas pu m'empêcher d'abuser du levier de vitesses et des pédales ou encore d'atteindre la zone rouge du moteur en restant en 1re vitesse. Bref, je me suis comporté en véritable douchebag -- et fier de l'être!

Cette Corvette de 7e génération (C7) est comme l'incroyable Hulk qui détruit tout sur son passage et ne s'en excuse pas. Elle est rapide, hyper bruyante et se conduit terriblement bien. Son cockpit nous enveloppe et nous secoue, son levier de vitesses nous supplie de le manipuler violemment et toute la voiture y va d'un puissant élan de rage pendant qu'on clenche les autres en ligne droite ou dans les courbes.

J'EN VEUX UNE!

Qu'est-ce que la Chevrolet Corvette Stingray?
Vraie de vraie dure à cuire, la Corvette a fêté son 60e anniversaire l'an dernier. En effet, c'est en 1953 qu'elle a vu le jour et aussitôt placé l'Amérique sur la carte des voitures de performance. L'appellation « Stingray », elle, a été utilisée lors de la 3e génération (1968-1982).

La Corvette est un bolide exotique à prix abordable; au fil des ans, elle s'est forgé une réputation remarquable grâce à ses victoires en course automobile et à son design provocateur. Voilà pourquoi elle connaît encore et toujours du succès auprès des amateurs et des collectionneurs.



 

Prix et spécifications de la Chevrolet Corvette Stingray 2014
Offrant un fantastique rapport performance/prix, la Chevrolet Corvette Stingray 2014 se vend à partir de 54 845 $. Elle comprend de série un V8 LT1 de 6,2 L à injection directe qui développe 455 chevaux, une boîte manuelle à 7 rapports, un différentiel arrière à glissement limité, un panneau de toit en fibre de carbone amovible ainsi que des jantes de 18 pouces à l'avant et 19 pouces à l'arrière. L'option de la boîte automatique à 6 rapports (avec sélecteurs au volant) exige un supplément de 1 420 $.

Je vous mets au défi de trouver une voiture avec le même genre d'équipement pour le même prix.

Moi, Mathieu St-Pierre, j'ai testé la version haut de gamme de la Chevrolet Corvette Stingray 2014, soit une 3LT Z51 avec système de navigation, roues chromées (dommage!), suspension magnétique active, gestion de traction de performance, système d'échappement de performance à 2 modes et quelques autres bonbons. Sa valeur totale? 74 420 $.

Conduire la Chevrolet Corvette Stingray 2014
Oh que je me suis gâté! En fait, je me compte un peu chanceux d'être là en ce moment pour écrire ce compte rendu. Tirez-en vos conclusions...

Mon seul regret est que GM ne m'ait pas permis de l'essayer en piste, craignant sans doute que je brûle tous les pneus à la disposition des journalistes. Je l'ai quand même lancée dans un parcours en slalom lors du dernier Festival des essais de l'AJAC, ce qui m'a fait voir à quel point son gros museau obéit à nos commandes.

La Chevrolet Corvette Stingray 2014 est certes brutale, mais elle démontre une grande agilité sur la route. Sa répartition de poids 50/50 entre l'avant et l'arrière, sa direction à assistance électrique judicieusement calibrée, son différentiel électronique à glissement limité et sa suspension sport unissent leurs forces pour lui prodiguer une tenue de route et une maniabilité fantastiques. Comme l'écureuil Scrat qui s'accroche pour sa survie dans le film d'animation L'ère de glace, la Corvette mord férocement la chaussée et ne lâche jamais. Son volant est magnifiquement sensible et la pédale du milieu réussit toujours à contenir les ardeurs de la bête.

Le fabuleux système d'échappement de performance à 2 modes, qui soit dit en passant augmente la puissance à 460 chevaux et le couple à 465 livres-pied, libère par ses 4 embouts un son carrément infernal au décollage, fraisant trembler les fondations et palpiter mon coeur. Le cockpit nous garantit du bon temps en favorisant une position de conduite idéale, tandis que le pommeau et les mouvements du levier de vitesses sont de loin les meilleurs parmi toutes les voitures américaines que j'ai battues, euh, conduites dans ma vie.

L'accélération de 0 à 100 km/h prend seulement 4 secondes -- débile! La fanfare mécanique qui accompagne ce glorieux sprint est envoûtante et grisante. Le V8 atmosphérique (c'est exact : pas de compresseur) aspire l'air et se met ensuite à cracher, à grogner et à éructer. Juste à y repenser, j'en ai d'interminables frissons. Les rapports 1 à 4 sont les plus utiles, évidemment; pour cette raison, j'aimerais que Chevrolet ne nous oblige pas à passer directement du 1er au 4e pour sauver de l'essence en conduite modérée. Quand on a une Corvette de 460 chevaux, on s'en fout royalement!

Extérieur et intérieur de la Chevrolet Corvette Stingray 2014
Le look de la Corvette C7 est audacieux et provocateur, surtout en jaune. Par contre, je n'ai rien à cirer des jantes chromées (2 095 $); elles ne conviennent tout simplement pas à cette voiture.

Au moins, personne ne risque de confondre la Chevrolet Corvette Stingray 2014 avec un autre bolide. Bon, peut-être que certaines couleurs de carrosserie la font paraître italienne, mais le bruit du V8 ne laisse aucun doute.

L'habitacle est résolument plus mature qu'auparavant. Fini le temps des accessoires empruntés à la Cavalier/Cobalt (du moins la majorité); dites bonjour à des commandes plus modernes. La finition est excellente et les matériaux, de bon goût. D'un autre côté, je déteste la correspondance active du régime qui simule le passage talon-pointe en appuyant sur une touche.

L'équipement est généreux et sophistiqué; seul le prix détermine la quantité que vous retrouverez dans votre Corvette. Bien qu'il n'y ait que 2 places, le coffre s'avère volumineux et accueille parfaitement le panneau de toit amovible grâce à d'ingénieux crochets.

La Chevrolet Corvette Stingray 2014 et la concurrence
Dans une ligue à part côté performance/prix, la nouvelle Corvette coûte sensiblement la même chose qu'une Porsche Cayman, une BMW Z4 et une Nissan 370Z tout équipée. Dans les faits, cependant, elle rivalise davantage avec la Porsche 911, la BMW M4, l'Audi RS5, la Dodge (SRT) Viper et quelques autres super sportives.

La Chevrolet Corvette Stingray 2014 est un peu comme Iron Man : pas la plus calme ni la plus polie, mais elle en met plein la vue et remplit sa mission chaque fois.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Chevrolet Corvette 2014
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Chevrolet Corvette Stingray 2014
    Chevrolet Corvette Stingray 2014
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article