Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler Crossfire 2004

Chrysler Crossfire 2004

Par ,

Un mariage réussi

Présentée au salon de Detroit en 2001, la Crossfire sera passée de l'état de concept à celui de version définitive en à peine 24 mois. Un résultat possible grâce à la première véritable collaboration développée entre Daimler et Chrysler depuis la fusion des deux compagnies il y a cinq ans. La Crossfire puise en effet 39% de ses organes internes dans la banque Mercedes. Le premier coupé sport de l'histoire de Chrysler est ainsi animé par le 3,2 litres V6 à 90° Mercedes. Forte de 215 ch, cette mécanique peut être accouplée à une boîte manuelle six rapports ou à un automatique à 5 rapports également développé par Daimler.

Une ligne à couper le souffle

Si nous pouvions visuellement décrire la Crossfire en une seule phrase, nous pourrions parler d'un croisement entre la route 66 et l'autobahn. Une ligne extérieure forte avec beaucoup de présence comme savent le faire les Américains. En dessous, une caisse d'une rigidité exceptionnelle et une douceur de roulement auquel nous ont habitué les Allemands.

La confection de cette silhouette Art déco a été confiée à Karmann en Allemagne (où la voiture est construite et assemblée). Le nom Crossfire est né durant le développement de la voiture en raison de la colonne vertébrale qui traverse le véhicule de l'avant à l'arrière (it crosses from front to back) d'où le nom Crossfire. La calandre sculptée met en relief le nouvel emblème ailé de Chrysler et les concepteurs n'ont raté aucune occasion pour en mettre plein la vue.

Des énormes roues asymétriques (19 pouces à l'avant et 18 à l'arrière) aux ouïes latérales (façon Ferrari) aux embouts d'échappements chromés, chaque détail revêt son importance. Mais le trait physique le plus attirant est cette partie arrière unique en forme de bateau qui n'est pas sans rappeler certaines belles voitures des années 30. Pour terminer, ajoutons qu'un aileron rétractable se déploie lorsque la Crossfire atteint les 100 km/h.