Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Comparaison : Mazda CX-30 2021 vs Subaru Crosstrek 2021

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Si les segments sont aujourd’hui plus nébuleux que jadis, il existe des véhicules qui envoient un message clair quant à leur vocation, même si leurs constructeurs tentent de brouiller les pistes.

Pour nos besoins ici, nous parlons d’un segment de véhicules que j’aime appeler « les compactes hautes sur pattes », car, en pratique, c’est ce qu’elles sont. Elles offrent le même groupe motopropulseur que les compactes à hayon avec lesquelles elles partagent une plateforme, mais elles offrent un peu plus d’espace à l’intérieur et elles ont souvent des caractéristiques (mécaniques et esthétiques) qui les aident à mieux traverser les terrains difficiles.

Ce segment comprend plusieurs modèles, mais les deux acteurs dominants sont le Subaru Crosstrek et le Mazda CX-30. Il comprend aussi les Mitsubishi Eclipse Cross et Jeep Compass/Renegade. Le Crosstrek est d’ailleurs le modèle Subaru le plus vendu au Canada, devant même l’Impreza dont il est dérivé. Pendant ce temps, la Mazda3 Sport, qui partage sa plateforme avec le CX-30, se vend toujours mieux que sa nouvelle sœur.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Il se trouve que le CX-30 et le Crosstrek ont tous deux reçu d’importantes améliorations pour 2021, de sorte qu’une comparaison directe est naturelle.

Subaru Crosstrek 2021

Subaru Crosstrek 2021
Photo : D.Heyman
Subaru Crosstrek 2021

Le Crosstrek a reçu les plus gros changements pour 2021, notamment des améliorations au châssis et au groupe motopropulseur qui font toute la différence.

Pour 2021, le prix commence à 23 795 $ pour la finition Convenience, mais la version Outdoor à 29 995 $ est plus intéressante, elle qui donne droit à deux des plus gros ajouts pour 2021, soit le moteur 4-cylindres Boxer de 2,5 litres, ainsi que la dernière évolution du système de traction intégrale symétrique de Subaru qui offre maintenant le dispositif hors route X-Mode à deux niveaux.

La variante Outdoor
La finition Outdoor profite également du plus gros changement stylistique. Tous les Crosstrek portent un revêtement en plastique autour des roues et des bas de caisse (la principale différence stylistique entre eux et l’Impreza), mais sur le modèle Outdoor, il est plus proéminent autour des roues et des pare-chocs avant. Des jantes en alliage de 17 pouces gris foncé et une peinture unique (Plasma Yellow Pearl) sont également proposées avec cette finition. C’est un look très cool et même si beaucoup déploreront la perte de la teinte orange brûlé de l’année dernière, ce nouveau jaune est une bonne solution de remplacement.

Subaru Crosstrek 2021, écusson
Photo : D.Boshouwers
Subaru Crosstrek 2021, écusson

Une puissance à la hauteur
Le groupe motopropulseur du Crosstrek a été vivement critiqué pour son manque de puissance. Pour 2021, ça change puisque la version Outdoor peut recevoir un moteur 4-cylindres de 2,5 litres (le 2,0 litres, toujours offert à la base, était votre seul choix auparavant).

Le 2,5 litres développe 182 chevaux et 176 livres-pieds de couple, ce qui en fait le deuxième véhicule le plus puissant du segment, selon Subaru. Le plus puissant ? Le CX-30.

Comptez sur des départs plus réactifs grâce à la boîte automatique CVT du Crosstrek Outdoor (votre seule option ; les modèles inférieurs profitent au départ d’une boîte manuelle). Les CVT n’offrent généralement pas une conduite engagée, mais Subaru a réglé la sienne qui offre des « points de changement de vitesse » virtuels afin de donner au moins l’impression que les vitesses changent.

Les conducteurs risquent de se sentir à l’aise lorsqu’ils guident le Crosstrek hors des sentiers battus. J’ai eu l’occasion de le mettre à l’épreuve sur un parcours réservé aux motos et il a fait tout un boulot, l’excellent système AWD et la hauteur de roulement accrue permettant de traverser avec confiance les nombreuses bosses et bermes rencontrées.

Subaru Crosstrek 2021, trois quarts arrière
Photo : D.Heyman
Subaru Crosstrek 2021, trois quarts arrière

Une grande partie de cette confiance provient du nouveau système AWD X-Mode à deux modes. Il ajoute un mode neige profonde/boue au système de sélection du terrain et permet également un patinage un peu plus important des roues afin de mieux grimper sur certaines surfaces. Mieux, le X-Mode2 offre également un système de descente et d’ascension en pente. Lorsqu’il est activé, vous disposez essentiellement d’un régulateur de vitesse tout-terrain, et vous n’avez qu’à vous concentrer sur les mouvements de la direction.

Il y a également un écran ACL supplémentaire qui est très pratique. Il peut montrer la route devant vous si vous êtes à un angle tel que vous ne voyez que le ciel bleu à travers le pare-brise. Il faut s’y habituer, mais le système est excellent.

Amélioration de l’intérieur
Le Crosstrek Outdoor jouit également d’améliorations intérieures comme des sièges en cuir synthétique gris égayés par des passepoils et des coutures jaunes assortis à l’extérieur. Il y a également un écran central massif pour le système d’infodivertissement Starlink (amélioré pour 2021) avec Apple CarPlay et Android Auto, et les jauges portent aussi quelques accents jaunes aussi.

Et bien que l’on n’achète pas nécessairement un véhicule compact à hayon pour l’espace qu’il offre à l’arrière, le Crosstrek fait mieux que Mazda CX-30. Si vous voulez transporter des objets plus longs, les sièges sont divisibles en proportion 60/40.

Subaru Crosstrek 2021, intérieur
Photo : D.Heyman
Subaru Crosstrek 2021, intérieur

Mazda CX-30 GT Turbo 2021

Mazda CX-30 GT Turbo 2021
Photo : D.Heyman
Mazda CX-30 GT Turbo 2021

Le nom en dit long dans le cas de ce modèle Mazda.

Cette nomenclature dénote l’existence du 4 cylindres turbocompressé de 2,5 litres de Mazda pour la première fois dans le CX-30. Ce moteur a fait ses preuves avec les CX-5 et CX-9 et il ajoute à l’expérience de conduite avec le CX-30.

Une puissance turbo parfaite
Le moteur développe 227 chevaux et 310 livres-pieds de couple si vous utilisez de l’essence ordinaire, et 250 chevaux et 320 livres-pieds si vous utilisez du carburant à indice d’octane 93. Personnellement, j’applaudis Mazda pour sa transparence à ce sujet. Il y a beaucoup de débats sur cette différence qu’il peut y avoir ou non, mais Mazda le dit ouvertement : « Si vous voulez plus de puissance, utilisez un carburant à indice d’octane plus élevé ». Voilà.

Et je peux vous le confirmer, si vous utilisez du 93, vous le sentirez. On a droit en fait au même groupe motopropulseur de la Mazda3 Sport à hayon.

C'était une excellente idée de la part de Mazda de mettre ce moteur dans le CX-30, car il ajoute une couche de performance réelle et une autre dimension à un véhicule qui se trouve dans l'un des segments les plus disputés dans l’industrie. Il y a même une petite note d'échappement, ce à quoi je ne me serais jamais attendu si je n'avais pas déjà essayé la Mazda3 équipée du même groupe motopropulseur.

La puissance est transmise aux roues par une boîte automatique à six rapports qui peut sembler vieillotte par rapport aux nouvelles CVT que l’on trouve dans le Crosstrek ou aux boîtes automatiques à rapports multiples qui servent des véhicules comme le Jeep Renegade, mais Mazda a réglé la transmission et a réussi à la rendre parfaitement synchronisée avec le moteur.

Mazda CX-30 GT Turbo 2021, trois quarts arrière
Photo : D.Heyman
Mazda CX-30 GT Turbo 2021, trois quarts arrière

En effet, si vous demandez à Mazda — et je l’ai fait — pourquoi ils n’ont pas mis une transmission plus récente à l’intérieur, ils vous diront que cela nuirait à l’implication du conducteur avec la conduite du CX-30. Trop de changements de vitesse signifient trop d’interruptions de la puissance et, de toute façon, les CVT (qui ne changent pas vraiment de vitesse) ont tendance à ne pas être très impliquées. On opte donc pour la boîte automatique traditionnelle. De plus, il y a toujours le mode manuel si vous le souhaitez, avec des palettes de changement de vitesse pour un effet encore plus complet.

Rester sur la route
Dans le cas de véhicules comme le Crosstrek, on parle beaucoup des capacités tout-terrain, mais je ne suis pas sûr que ce soit ce qui intéresse les acheteurs du CX-30. Pour moi, il est plus urbain que le Subaru, plus impliqué dans la conduite, et c’est donc la traction et les performances du système intégral qui sont les plus intéressantes pour moi.

Il n’y a pas de vectorisation de couple à proprement parler, mais les freins peuvent être appliqués automatiquement pour faciliter la prise de virage du CX-30. Et comme tous les autres véhicules Mazda à traction intégrale, il a plus d’un tour dans sa manche. Ça prend notamment la forme du système G-Vectoring Control Plus qui utilise en fait les réglages de l’accélérateur pour obtenir plus de traction. Cela peut paraître bizarre, mais dès que le système détecte une action sur la direction, il réduit subtilement la réponse de l’accélérateur pour faire porter le poids du véhicule sur l’essieu avant. Les pneus s’enfoncent ainsi plus fermement dans la chaussée pour une plus grande surface de contact et une meilleure adhérence.

Le degré d’agressivité de l’intervention du système (bien qu’on ne le remarque pas) dépend de l’activation ou non du mode Sport, l’un des deux que vous pouvez choisir, en plus du mode Off-Road qui joue avec le système intégral pour une meilleure traction dans des conditions défavorables.

Il y a une mise en garde à faire ici, car le rouage intégral du CX-30 est un système prédictif, ce qui signifie qu’une certaine puissance est toujours envoyée à toutes les roues afin qu’elles puissent réagir rapidement lorsqu’un patinage est détecté. Cela nuit un peu à votre économie de carburant, mais la tranquillité d’esprit procurée vaut le sacrifice.

Mazda CX-30 GT Turbo 2021, profil
Photo : D.Heyman
Mazda CX-30 GT Turbo 2021, profil

Style et substance

Le CX-30 est très esthétique. L’ajout d’un revêtement en plastique autour des roues et sur les bas de caisse, l’option des jantes foncées et la peinture Soul Red Crystal Metallic que l’on voit ici sont autant de touches très agréables qui continuent à donner au CX-30 un des meilleurs styles de son segment.

En plus de la hauteur de caisse supplémentaire, le CX-30 montre une ligne de toit plus haute, ostensiblement pour créer plus d’espace de chargement et mieux accueillir les passagers, bien que ce soit l’espace de chargement qui en profite le plus. Les sièges avant sont bien, mais les sièges arrière sont trop étroits, même pour des adultes de taille moyenne. Ce n’est donc pas un véhicule à considérer si vous prévoyez inviter régulièrement trois ou quatre adultes à bord.

À l’avant, l’espace est plus généreux ; le dégagement pour la tête et les jambes est bon, la position assise est assez haute pour permettre une bonne visibilité et les commandes tombent bien dans vos mains. De plus, Mazda s’y connaît en matière de qualité de construction et, de nos jours, les versions supérieures — comme la GT — bénéficient d’un habitacle luxueux et de matériaux de première qualité.

Le CX-30 est également l’un des seuls modèles Mazda au Canada à recevoir la toute dernière technologie multimédia de la marque et, bien qu’elle ne soit pas très tape-à-l’œil, elle est solide et prend en charge Apple CarPlay et Android Auto. Pas de recharge sans fil, cependant, ce qui est dommage.

À voir aussi : Essai du Mazda CX-30 2021 : plus spacieux, mais moins dynamique que la Mazda3

À voir aussi : Premier essai du Mazda CX-30 Turbo 2021 : sortir de sa zone de confort

Mazda CX-30 2021 / Subaru Crosstrek 2021, avant
Mazda CX-30 2021 / Subaru Crosstrek 2021, avant

Avantage Subaru Crosstrek

Deux facteurs permettent au modèle Subaru de se démarquer ; son système intégral plus robuste avec cette superbe fonction X-Mode, et il propose plus d’espace à l’intérieur, notamment à la banquette arrière et dans le coffre.

Avantage Mazda CX-30

Le grand atout du Mazda est sa grande puissance, tout simplement. Il fut un temps où un couple de plus de 300 livres-pieds était l’affaire de sportives, mais Mazda a renversé cette tendance avec le CX-30 Turbo. J’aime également le style extérieur de ce multisegment et la qualité de son aménagement intérieur.

Similitudes

Bien qu’il y ait un peu plus d’espace sur la banquette arrière du Crosstrek — du moins, c’est l’impression que l’on a —, ces deux véhicules sont de taille similaire, offrent des hauteurs de conduite qui se ressemblent et se conduisent bien en ville… tout en étant faciles à stationner. Les deux sont assemblées sur des châssis de voiture.

Verdict

Bien que ces deux modèles soient les meilleurs dans leurs catégories, plus vous les conduisez, plus vous réalisez qu’ils sont en fait assez différents, conceptuellement parlant. Le Crosstrek de Subaru est fidèle à la marque, le véhicule de l’amateur de plein air. Il est meilleur pour les excursions tout-terrain. Le CX-30 de Mazda est plutôt la voiture du citadin, beaucoup plus dans son élément sur route que hors route.

Tout dépend du style de vie que vous souhaitez adopter, car l’un ou l’autre de ces véhicules est un excellent choix.

Mazda CX-30 2021 / Subaru Crosstrek 2021, profil
Photo : D.Heyman
Mazda CX-30 2021 / Subaru Crosstrek 2021, profil

Subaru Crosstrek 2021

On aime

Les fantastiques capacités hors route
La finition Outdoor est un excellent choix au sein de la gamme

On aime moins

Les éléments intérieurs un peu bon marché
La transmission CVT est un peu pénible

2021 Mazda CX-30

On aime

Un puissant moteur turbo puissant
Le style
Un intérieur bien conçu

On aime moins

Banquette arrière offrant peu d’espace
L’ajout du moteur turbo fait passer le prix d’entrée au-dessus de 35 000 $

Subaru Crosstrek 2021 / Mazda CX-30 2021, trois quarts arrière
Subaru Crosstrek 2021 / Mazda CX-30 2021, trois quarts arrière

Fiches techniques

... Mazda CX-30 2021Subaru Crosstrek 2021
 TransmissionAuto 6 rapportsCVT
 Rouage4 RM4 RM
 Consommation (ville)10,5 l / 100 km8,8 l / 100 km
 Consommation (route)7,9 l / 100 km7,0 l / 100 km
    
 Moteur  
 TypeEssenceEssence
 Puissance155 ch152 ch
 Couple150 lb-pi145 lb-pi
 Cylindres44
 Cylindrée2,0 l2,0 l
    
 TypeEssenceEssence
 Puissance186 ch182 ch
 Couple186 lb-pi176 lb-pi
 Cylindres44
 Cylindrée2,5 l2,5 l
    
 TypeEssence 
 Puissance227 ch 
 Couple320 lb-pi 
 Cylindres4 
 Cylindrée2,5 l turbo 
 Capacités  
 Espace chargement572 l – 1,280 l588 l – 1,565 l
 Réservoir de carburant51 l63 l
 Capacité de remorquagen/dn/d
    
 Dimensions  
 Longueur4395 mm4465 mm
 Largeur2040 mm1800 mm
 Hauteur1568 mm (1580 avec antenne)1615 mm
 Empattement2652 mm2665 mm
... Mazda CX-30 2021                 Subaru Crosstrek 2021
 Garantie5 ans / km illimité5 ans / 100,000 km
    
 Prix (tel que testé)       36 081 $29 995 $
    

 

Mazda CX-30 2021 / Subaru Crosstrek 2021, arrière
Mazda CX-30 2021 / Subaru Crosstrek 2021, arrière