Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dodge Challenger R/T Shaker 2014 : essai routier

Dodge Challenger R/T Shaker 2014 : essai routier

La Challenger vieillit bien, mais une nouvelle génération s'en vient Par ,

La Dodge Challenger se fait vieille. Je ne parle pas de l'originale, née à l'époque où mon père avait 8 ans, mais plutôt de la génération moderne. Son design extérieur est le même qui a fait baver les amateurs lors du lancement en 2008 et son habitacle, à quelques exceptions près, est également identique.

Ceci étant dit, la Challenger est une voiture rétro qui a bien vieilli et qui demeure selon moi une référence non seulement dans la catégorie, mais aussi dans toute l'industrie.
 

Qu'est-ce que la Dodge Challenger R/T Shaker?
La version Shaker, basée sur la Challenger R/T, se démarque principalement par sa grosse prise d'air noire connectée au système d’admission du moteur, donnant un look unique au capot et faisant même vibrer celui-ci, d'où le nom. Elle comprend également une plaque numérotée, une suspension et un volant sport, des freins de plus gros calibre, une puissante chaîne audio de même que plusieurs améliorations esthétiques et commodités supplémentaires.

Prix et spécifications de la Dodge Challenger R/T Shaker 2014
Cet ensemble spécial coûte 5 000 $, mais la liste des ajouts est exhaustive. Mon modèle d'essai, équipé d'une boîte manuelle à 6 rapports (2 000 $) et de quelques autres extras, valait environ 53 000 $. En éliminant le toit ouvrant et le système de navigation, le prix avoisine plutôt 50 000 $. Pour ce qui est du moteur, il s'agit du fameux V8 HEMI de 5,7 L développant 372 chevaux.

Conduire la Dodge Challenger R/T Shaker 2014
Plusieurs aspects de la conduite rendent la Challenger R/T Shaker attrayante et agréable dans la vie de tous les jours. Premièrement, elle se déplace à merveille sur l'autoroute. Même avec sa suspension sport, le roulement est davantage axé sur le confort (on peut quand même négocier des virages à très vive allure). La voiture semble flotter sur les chaussées lisses et elle se débrouille bien aussi sur un asphalte moyennement détérioré.

La direction, même à haute vitesse, se montre légère au point de pouvoir manipuler le volant d'un seul doigt. Elle manque sans doute de lourdeur et de fermeté, mais bon sang qu'elle rend la conduite facile!

Le moteur HEMI se fait bien sûr toujours entendre, mais de façon générale, le bruit du vent, des pneus et de la route est joliment feutré par la cabine.

Ensuite, la consommation d'essence de la Dodge Challenger R/T Shaker 2014 est somme toute raisonnable sur l'autoroute : en 6e vitesse, légèrement au-dessus de la limite permise, l'indicateur me donnait 9,3 L/100 km.

Ce que j'aime également, c'est la sensation typiquement américaine que procure la machine. Grosse, lourde, un peu molle côté suspension et paresseuse côté direction, elle a un caractère bien à elle et ne s'en excuse pas. Bref, voilà un bolide de performance dans lequel on peut facilement se la couler douce. De même, oubliez les manœuvres chirurgicales en piste et concentrez-vous sur les voies publiques (ce que préfèrent de toute façon la majorité des propriétaires de Challenger).

La boîte manuelle Tremec fonctionne mieux quand on change de vitesse rapidement et avec force. D'ailleurs, jouer avec le levier en forme de pistolet est une expérience assez virile, merci. Et tant qu'à faire américain, profitez-en pour manger des frites graisseuses et écouter du AC/DC à fond la caisse en même temps!

Le son du V8 HEMI de 5,7 L en pleine accélération est vraiment classique. On a l'impression de prendre part à une poursuite en voiture digne des films de Hollywood pendant que les soupapes s'activent de plus en plus pour faire couler la puissance à flots.

Extérieur et intérieur de la Dodge Challenger R/T Shaker 2014
La Challenger est réellement conviviale au quotidien. Bien que les sièges soient bas, l'ouverture des portières est vaste, tandis que les places arrière sont facilement accessibles et offrent beaucoup d'espace (2 adultes peuvent s'y asseoir sans avoir les genoux collés au menton). Le conducteur, lui, a toute la liberté voulue pour s'étirer et relaxer au volant. Même le coffre est étonnamment spacieux.

La visibilité pose certes problème en raison de la surface vitrée peu généreuse, mais un sonar de recul compense en partie. Si vous êtes habitué à conduire avec vos miroirs, vous ne devriez pas avoir la vie trop difficile.

Quant à l'extérieur, je pense que la Dodge Challenger est un muscle car moderne qui assume davantage son style rétro que ses 2 grandes rivales, à savoir la Camaro et la Mustang. Autrement dit, elle reste plus fidèle à ses racines tout en se mettant au goût du jour avec un look épuré et menaçant.

La Dodge Challenger R/T Shaker 2014 et la concurrence
Si la Challenger vous intéresse, ne manquez pas de la comparer avec la Camaro et la Mustang (redessinée pour 2015), sans oublier la Hyundai Genesis Coupé. La version R/T Shaker plaira d'abord et surtout aux amateurs de coupés spacieux, puissants, totalement distinctifs et confortables pendant des heures. 
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Dodge Challenger 2014
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Dodge Challenger 2014
    Dodge Challenger 2014
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article