Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dodge Viper SRT/10 2003

Dodge Viper SRT/10  2003

Par ,

Dodge Viper : Irrésistible tentation

Santa Barbara - Instrument de torture ou sportive pure et dure ? La Viper est un peu des deux. Mais il est difficile de résister aux appas de ce séduisant reptile. Parlez-en à Ève !

La route fonce droit vers la montagne sur laquelle, entrecoupées de virages en épingle à cheveux, se dessinent des courbes ondoyantes et de (trop) courtes lignes droites. Parcours inquiétant s'il en est pour qui n'entend pas, au volant de la nouvelle Viper SRT/10 surtout, respecter la limite de vitesse imposée par les panneaux plantés en bordure de la route.

Ce jour-là, le soleil était radieux et la force policière, par bonheur, ne patrouillait pas les parages. Heureusement puisque "notre" Viper ne demandait pas mieux que de passer d'un pas nonchalant à une cadence échevelée, de faire la démonstration de ses habiletés nouvelles. Je vois d'ici la moue dédaigneuse des puristes qui, aujourd'hui encore, considèrent la Viper comme une authentique caricature de l'American way of sports car motoring. Il est vrai que son gros V10 culbuté relève davantage de la grosse chaudronnerie que la technologie automobile de pointe. Même s'il n'y a toujours pas le moindre arbre à cames dans sa grosse tête, ce moteur a fait l'objet d'une véritable refonte. Pour couper court, disons que l'alésage et la course ont été augmentés, le vilebrequin renforcé et le système de lubrification redessiné.