Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai: Acura RL 2006

Essai: Acura RL 2006

Des décennies de recherche, de développement et de technologies résumées par une seule voiture Par ,

Des décennies de recherche, de développement et de technologies résumées par une seule voiture

Je me creuse la tête, mais je n'arrive pas à me rappeler d'une voiture porte-étendard dont la désignation n'était pas alphanumérique. Infiniti appelle la sienne «Q», BMW utilise le «M»; idem pour Lexus, Mercedes, Cadillac et Audi, qui emploient toutes des amalgames de lettres et de chiffres.

Acura RL 2006 (Photo: Justin Pritchard, Auto123.com)
Attendez une minute... maintenant que j'y pense, je ne vois aucune marque de luxe importée qui commercialise ses véhicules en Amérique du Nord en utilisant des noms propres. Pourquoi juste des abréviations? Pourquoi créer autant de confusion avec différentes combinaisons alphanumériques? La logique veut que ces désignations aient plus de cachet que de simples surnoms; elles ajoutent une touche d'exclusivité et de prestige qui sert apparemment bien les propriétaires des véhicules en question.

Le modèle-phare d'Acura ne fait pas exception; on l'appelle tout simplement RL. Si vous savez ce que veulent dire ces initiales, envoyez-moi un courriel, S.V.P. Autrement, je vais continuer à croire qu'elles signifient «Remarquablement fiable» et «Luxueuse».

Il ne pourrait en être autrement, puisque cette voiture est la figure de proue de la division de luxe de Honda. Incidemment, cela veut aussi dire que je n'aurai pas à payer cher d'entretien. La RL a bénéficié de millions de dollars en recherche et développement; elle est le fruit d'un nombre incalculable d'heures de travail et de gouttes de sueur. En tant que porte-étendard, elle démontre toute l'expertise de la compagnie et permet de faire valoir cette dernière à l'échelle mondiale.

Acura RL 2006 (Photo: Justin Pritchard, Auto123.com)
Imaginez que Honda décide de concentrer tout son savoir-faire dans une seule voiture. Celle-ci serait assurément raffinée, fiable, économe, douce mais en même temps sportive, énergique et puissante. La RL possède tous ces attributs.

Le segment dans lequel évolue cette Acura est féroce et hautement compétitif; la loyauté de la clientèle est souvent cruciale aux ventes. Lexus, Cadillac, Infiniti, BMW, Mercedes, Audi et plusieurs autres compagnies ont toutes leur propre modèle dans ce créneau. La bataille se livre à la grandeur du globe et c'est le consommateur comme vous et moi qui en bénéficie. (En fait, je ne suis qu'un vulgaire chroniqueur et je n'ai pas les moyens de me payer une telle voiture, contrairement à vous sans doute.) On y retrouve les technologies et les composantes les plus perfectionnées qui soient - du moins pour des produits inférieurs à 100 000 $.

Design

Je ne sais pas s'il existe un effet repoussant entre fiabilité et style, mais la RL me porte à croire que oui. Cette voiture en offre beaucoup, mais son physique est un peu trop conservateur. Vu de côté, le design est simple et épuré, marqué par des lignes claires et des accents chromés - rien de spécial. À l'arrière, on voit les muscles, mais rien n'explose; les courbes douces et le double embout d'échappement recherchent davantage l'efficacité que l'originalité. Pour tout vous dire, les feux arrière à DEL ressemblent un peu à ceux de la vieille CL d'il y a 10 ans, qui est probablement la voiture de luxe au derrière le plus laid de l'histoire.