Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai: Ford Explorer Sport Trac Limited 4x4 2007

Essai: Ford Explorer Sport Trac Limited 4x4 2007

Par ,

Pour essayer de plaire à tout le monde

(Photo: Philippe Champoux, Auto123.com)
Lorsque la première génération de Sport Trac a fait son apparition, en 2001, je me suis demandé à quel marché elle s'adressait. Combiner la cabine d'un Explorer à la caisse d'une camionnette ? Il doit bien y avoir une clientèle pour ce type de camion, car Ford a cru bon de réintroduire le modèle en 2007 en se basant toujours sur l'Explorer, redessiné en 2006.

Sous le capot de notre camionnette d'essai, on retrouve un V8 de 4,6 litres à 24 soupapes (3 par cylindre) développant une puissance de 292 chevaux et produisant un couple de 300 livres-pied. Bien que ces chiffres laissent présager de belles performances pour une camionnette, et malgré la boîte de vitesses automatique à 6 rapports, on a l'impression que l'enclos recèle plusieurs poulains parmi les chevaux. Les accélérations se comparent à celles de la Dodge Dakota dont le V8 fait 62 chevaux de moins.

(Photo: Philippe Champoux, Auto123.com)
Mais peu importe. On n'achète pas une camionnette pour faire de la compétition. Ce V8 démontre une belle sonorité et donne à la Sport Trac une capacité de remorquage de plus de 3 000 kilos (6 600 livres). Sans surprise, j'ai fondu ma carte de crédit dans les stations-service avec une moyenne de 17,5 litres aux 100 kilomètres.

La tenue de route est agréable. La Sport Trac offre une douceur de roulement sur l'autoroute, mais le débattement de la suspension est plus sec en ville, où le pavé est plus cahoteux. Je n'ai rien à reprocher à la direction et au freinage de cette camionnette qui rendent la conduite plaisante et rassurante.

(Photo: Philippe Champoux, Auto123.com)
Le système de transmission intégrale intervient au bon moment, et l'on peut choisir la gamme basse sur simple pression d'un bouton. Elle n'a pas l'habileté de dévorer les sentiers, mais cette Explorer se débrouille sur chaussées glissantes et dans les chemins de terre.

Il y a 20 ans, concevoir un habitacle à la fois luxueux et utilitaire était impensable. Maintenant, c'est la norme du côté des camionnettes haut de gamme. La Sport Trac Limited en est un bon exemple.

La sellerie de cuir deux tons est magnifique et offre un bon maintien latéral et lombaire. Personnellement, j'aime bien avoir un appui-bras au centre, et celui de la Sport Trac conviendrait parfaitement au bras droit d'Arnold Schwarzenegger. Le tableau de bord est élégant et comporte quelques accents de chrome répartis dans l'habitacle. Les matériaux sont de bonne qualité. La visibilité est bonne dans toutes les directions.