Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai: Jeep Compass Limited 4X4 2007

Essai: Jeep Compass Limited 4X4 2007

Par ,

Que puis-je dire au sujet du nouveau Jeep Compass que je n'ai pas déjà dit à propos de la Dodge Caliber? Après tout, quand on regarde leur ADN, ces deux véhicules sont assez semblables.

(Photo: Kevin Corrigan)
Ceux qui ont lu ma critique de la Caliber SXT savent que je l'ai beaucoup aimée. Logiquement, je devrais aimer aussi le Compass, non?

Pas tout à fait. Voyez-vous, pour être honnête, ce Jeep m'a laissé perplexe. J'en suis même presque venu à penser que la compagnie ne sait plus ce qu'elle fait. En effet, Jeep est connue à la grandeur de la planète pour ses 4x4 tout-terrain robustes et j'ai beaucoup de difficulté à imaginer le Compass dans la Rubicon Trail.

Alors, quel est le but de ce véhicule?

Le design extérieur est certainement différent de la Caliber. Les traits typiques de Jeep sont visibles, comme les ailes bombées et la calandre à sept fentes. Mais au-delà de ces éléments, le Compass m'a l'air d'un véhicule ordinaire -- tout le contraire de ce qui fait la réputation de la marque Jeep.

Je suis donc allé chercher des réponses au siège social de DaimlerChrysler Canada. On m'a expliqué que si nous, les Canadiens,
(Photo: Kevin Corrigan)
sommes habitués à voir les produits Jeep être vendus sous le même toit que les modèles Dodge et Chrysler, nos voisins américains sont plus familiers avec des concessions propres à chaque marque.

Bon, j'ai enfin commencé à comprendre! La Caliber s'est avérée tellement populaire pour Dodge que les détaillants Jeep au sud de la frontière ont décidé qu'ils voulaient un véhicule d'entrée de gamme similaire. Qui pourrait leur en vouloir? (La Caliber est aussi vendue en Europe et, apparemment, il y a une liste d'attente pour s'en procurer. Wow!)

Outre leurs différences extérieures, les deux modèles paraissent relativement semblables à l'intérieur. En fait, quand on s'assoit à bord, la
(Photo: Kevin Corrigan)
seule différence qui saute aux yeux, c'est l'absence d'une console centrale de couleur assortie à la carrosserie. Évidemment, mon modèle Limited était plus que garni; il comprenait des sièges en cuir très bien conçus. L'aménagement deux tons est assez saisissant et j'ai apprécié le fait qu'il ne perturbe pas la configuration traditionnelle des véhicules Jeep. De même, l'astucieux siège du passager avant à dossier rabattable et les haut-parleurs pivotants intégrés au hayon de la Caliber ont été conservés, ce qui n'est malheureusement pas le cas du compartiment réfrigéré Chill Zone dans la boîte à gants.

J'ai remarqué quelques autres changements esthétiques mineurs à l'intérieur, mais ceux-ci ne sont ni plus ni moins qu'un effort pour recréer le cachet Jeep.