Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai: Mazda5 GT 2006

Essai: Mazda5 GT 2006

Par ,

La voiture de Boucle d'Or

Imaginez-vous en train de magasiner pour un véhicule qui transportera votre famille et toutes leurs possessions. Vous entrez chez un
(Photo: Philippe Champoux)
concessionnaire, et vous apercevez cette minifourgonnette intéressante. Vous y montez à bord et vous décidez d'en faire un essai routier. Aie! C'est trop gros pour vous, car elle ne se comporte pas aussi bien que vous le souhaitez, et vous ne vous sentez pas à l'aise en la conduisant.

Vous visitez un autre concessionnaire, et vous y trouvez une jolie petite familiale qui attend patiemment que quelqu'un l'essaie. Vous prenez la route dans la familiale, mais contrairement à la minifourgonnette, vous vous sentez claustrophobe. Y a-t-il de la place pour tout le monde ?

Mais, un peu plus loin sur le chemin, il y a un concessionnaire Mazda ayant un véhicule simplement appelé la 5. Vous l'essayez, et--aah!--elle semble idéale. Elle n'est pas trop grosse, pas trop petite, juste parfaite.
 
(Photo: Philippe Champoux)
Soyons réalistes : nous n'avons pas besoin d'un char et une barge de chevaux-vapeur pour transporter nos enfants en voiture. Le moteur de 157 chevaux de la 5 est suffisant. Il produit assez de couple à bas régime pour nous permettre de se déplacer aisément et de suivre la cadence sur l'autoroute. J'ai obtenu une moyenne de 10,7 L/100 km durant l'essai, ce qui est plutôt bien, surtout que le prix de l'essence ne cesse de grimper. Le modèle à boîte manuelle devrait faire encore mieux.

J'aurais bien aimé avoir un cinquième rapport dans la transmission automatique, ce qui permettrait des changements plus rapides et une meilleure économie d'essence sur l'autoroute. Un fait ironique, la Mazda3 avec le même moteur est déjà équipée d'une automatique à 5 rapports. Peut-être que Mazda l'introduira dans la 5 en 2007, on verra.

Ce que je trouve vraiment intéressant, c'est que cette mini minifourgonnette procure un caractère sportif, typiquement Mazda. Ses dimensions permettent une tenue de route divertissante. La suspension de la 5 est bien calibrée ; elle est assez souple pour un confort sur l'autoroute, mais avec juste assez de fermeté pour les routes secondaires sinueuses. Alors, vous pouvez encore avoir un peu de plaisir derrière le volant, même après la naissance de vos enfants.
 
(Photo: Philippe Champoux)
À l'intérieur, il y a évidemment moins d'espace que dans une minifourgonnette conventionnelle, mais personnellement, je trouve que la 5 est parfaite pour ma famille de quatre. Mon fils est très heureux d'aller s'asseoir complètement à l'arrière sur la banquette de 3e rangée, qui est mieux d'être occupé par des enfants plutôt que des adultes. L'espace de chargement est un peu limité avec tous les sièges relevés, mais lorsque les deux rangées de sièges arrière ne sont pas utilisées, elles peuvent être rabattues pour augmenter la capacité de chargement.

Sans surprise, et fidèle à Mazda, les matériaux à l'intérieur sont de grande qualité. Le tableau de bord est bien texturé, et les finitions en argent sur le tableau et les panneaux de porte ajoutent un contraste au plastique foncé. Les jauges sont faciles à lire, et les contrôles de ventilation avec boutons rotatifs sont faciles à utiliser. Par contre, la chaîne audio a trop de boutons inactifs; vous pouvez vous procurer un changeur à 6 CD en option, par exemple, mais si vous n'avez que le lecteur CD de série, vous aurez un bouton marqué 'LOAD' qui ne sert à rien. Il y a aussi un bouton s'appelant 'SAT', ce qui veut probablement dire que la radio est prête pour XM ou Sirius, mais comment fait-on pour l'activer ? Aucune idée.