Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Mazdaspeed3 2007

Essai : Mazdaspeed3 2007

Par ,

La nouvelle référence quand on veut en avoir pour notre argent

Deux cents. C'est un beau chiffre rond qui, pendant un certain temps, représentait le standard en termes de chevaux pour les amateurs de
(Photo: Justin Pritchard, Auto123.com)
tuning. La Honda Civic Si, la Chevrolet Cobalt SS-SC et la Volkswagen GTI sont les grandes vedettes. On les voit modifiées par des ajouts esthétiques et mécaniques dès leur sortie de l'usine. Les trois se vendent toutes bien encore aujourd'hui.


Il n'y a pas si longtemps, un bolide a pris le marché d'assaut. Pour le même prix que ses rivales moins puissantes, la Dodge SRT-4 livrait 230 chevaux grâce à son moteur turbocompressé. Tous les amateurs de voitures à traction avant pouvaient ainsi faire des traces noires sur l'asphalte comme bon leur semblait. Elle n'a malheureusement pas duré longtemps, n'étant qu'un point d'exclamation à la génération de la Neon. Depuis son départ, un vide s'est créé... autant dans le marché des bolides compacts de haute performance que dans les rues normalement peuplées par les adeptes de courses illégales.

Mais voilà qu'une nouvelle venue commence à faire bien des vagues.
(Photo: Justin Pritchard, Auto123.com)
On dirait un petit taureau enragé -- et pas juste parce qu'elle est rouge. Aussi abordable que la compétition, elle brasse la cage avec ses 263 chevaux et 280 lb-pi de couple. Quelque part, chez Mazda, quelqu'un a décidé de pulvériser le standard puissance/prix.


La Mazdaspeed3 est la troisième de la série Mazdaspeed (après la Miata et la 6) et aussi le troisième modèle nord-américain de Mazda à arborer sous son capot le moteur MZR DISI turbo de 2,3 litres tant acclamé.

Contrairement à sa grande soeur, la Mazdaspeed6, la Mazdaspeed3 n'a pas peur d'afficher ses couleurs et de parader en gonflant ses muscles. On peut voir des jupes latérales, un aileron au sommet du hayon, un pare-chocs avant aux prises d'air massives et un gros embout d'échappement à l'arrière.

(Photo: Justin Pritchard, Auto123.com)
Certains diront que la Mazdaspeed3 n'en fait pas assez pour se démarquer de la Mazda3 Sport régulière. D'autres sont très satisfaits, car ils ne veulent pas attirer inutilement l'attention de la police.


La voiture (ou la fusée, c'est selon) est très bien remplie: phares à décharge à haute intensité, chargeur de 6 CD, prise pour lecteur MP3, sièges sport aux appuis très généreux, phares antibrouillard, pédales métalliques, coutures contrastantes et plus encore. N'oublions pas les roues de 18 pouces dont le look est absolument écoeurant, comme disent les jeunes qui admirent la machine -- autant en vrai que dans leur jeu vidéo Need for Speed: Carbon.

Cette jeune clientèle accorde beaucoup d'importance à la marque, la griffe d'un produit. Ils sont servis à souhait avec la Mazdaspeed3, dont le nom apparaît sous forme d'insigne au moins trois fois avant de monter à bord.

Une fois à l'intérieur, on se rend compte que les commandes sont toutes faciles à trouver et à utiliser, que les cadrans sont faciles à lire et que les phares et essuie-glace automatiques sont des ajouts haut de gamme fort appréciés (et assez exclusifs dans cette fourchette de prix). La visibilité est excellente, tandis que le roulement demeure raisonnablement serein et confortable.