Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Porsche Cayman 2007

Essai : Porsche Cayman 2007

Remarquable ! Une consommation de 10L/100 km Par ,

Remarquable ! Une consommation de 10L/100 km

Lors de l'essai de la Porsche Cayman S, j'ai exprimé certaines réserves quant à son style et à sa tenue de route parfois délicate. Cette fois, en mars, j'ai conduit la Cayman de base, chaussée de pneus Michelin Pilot Sport Alpin. Mon opinion change devant l'excellente consommation de carburant et le plaisir de conduire qu'elle procure, même en hiver.

Contrairement aux apparences, la Cayman est une voiture 4 saisons.

Faite pour l'hiver
Robert Carlson, directeur des Relations publiques de Porsche, me répétait que les Porsche sont faites pour être conduites l'hiver. Il a raison. Plusieurs crieront au sacrilège, mais les Porsche ont une garantie anticorrosion de 10 ans : on les fabrique pour durer. Conduire la Cayman dans ces conditions se révèle même un plaisir quotidien.

Docile
Peu importe qu'on roule en ville, sur une autoroute ou sur une route de campagne, la conduite de la Cayman est prévisible, plus agréable que celle de sa soeur, la S. On peut utiliser son survirage en sortie de courbe à son avantage, sans jamais sentir qu'on perdra le contrôle. Le système d'antipatinage à l'accélération prend la relève juste au bon moment. En autres, sur des surfaces détrempées ou enneigées, on se sent toujours en contrôle et en sécurité. Même chaussée de pneus d'hiver, cette Porsche assure des distances d'arrêt sur le sec qui sont toujours dignes de ce fabricant de prestige : 100 à 0 km/h en 35 mètres, en moyenne. Si on a le goût de pousser la voiture, elle répond aisément aux attentes, mais quand on veut flâner ou conduire doucement, elle se laisse diriger facilement.

Puissance souple
L'autre qualité vient de sa puissance très bien dosée, qui permet de se sortir d'impasse au bon moment, d'accélérer ou de dépasser en toute confiance : on boucle le 0 à 100 km/h entre 6,5 et 7,2 secondes et l'on passe de 80 à 120 km/h en 5,4 secondes, en moyenne. Grâce à leurs nouveaux moteurs redessinés, la Cayman de même que la Boxster sont devenues des sportives intéressantes et suffisamment puissantes pour procurer à leur pilote toutes les sensations de conduite sportive. La boîte de vitesses est très souple et facile à utiliser. Personnellement, je ne sens plus le besoin de sauter dans une S pour obtenir une conduite sportive.

Une conduite à la portée de tous.