Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Suzuki SX4 2007

Essai : Suzuki SX4 2007

Par ,

Je suis vraiment rendue accro à la technologie -- ou du moins je la prends pour acquis. D'habitude, quand je vais prendre possession d'un véhicule d'essai, j'appuie sur le bouton de la télécommande et je me dirige vers celui qui me répond. Or, cette fois-ci, j'ai dû avoir l'air folle pendant quelques secondes: en cherchant dans le trousseau de clés qu'on m'avait remis, j'ai vu qu'il n'y avait pas de télécommande -- juste des clés ordinaires.

La version à traction avant est la moins dispendieuse de la gamme.

Le véhicule en question, une Suzuki SX4 2007 à traction avant, était un vrai modèle de base dont le prix ne s'élevait qu'à 15 995 $. Comme je m'en suis vite rendue compte, ce n'est pas assez cher pour que le télédéverrouillage des portes soit inclus.

Je sortais tout juste d'un essai routier de deux semaines au volant de la SX4 JLX à traction intégrale (la version la plus dispendieuse) et j'ai vraiment apprécié sa grande maniabilité ainsi que son assurance sur la route.

À l'extérieur, les deux modèles sont identiques à première vue, mais en inspectant de plus près, j'ai remarqué que la SX4 de base arborait de plus petites jantes et des freins à tambour à l'arrière. De plus, elle ne possède pas de longerons de toit ni de moulures de passage de roue, contrairement à la robuste JLX à traction intégrale.

La série de SX4 flambant neuves à l'extérieur des bureaux de Suzuki Canada ressemblait à une rangée de jellybeans colorées et surdimensionnées. Hautes et rondes, un peu dans la forme d'un oeuf, elles étaient, je dois l'admettre, «mignonnes».

La première fois que j'ai découvert la SX4, c'était l'automne dernier lors du Festival des essais de l'Association des journalistes automobiles du Canada (AJAC). À ce moment, la transmission automatique de la voiture m'avait grandement déçue. Néanmoins, tout en anticipant l'occasion de tester une version à boîte manuelle, j'ai appris à aimer la SX4 pour sa solidité inhérente et son côté jovial.

Développée conjointement par Suzuki et Fiat, la SX4 a été dessinée par le réputé studio Italdesign. D'abord conçue pour le marché européen seulement (où elle est vendue sous le nom Sedici), elle est maintenant distribuée aussi au Japon et en Amérique du Nord. Bien qu'elle soit décrite par Suzuki comme étant un véhicule multisegments, elle comble le vide créé par le départ de l'Aerio hatchback.

La SX4 paraît petite mais, avec son empattement de 2500 mm, elle est plus longue que la Honda Fit. Ceci dit, elle est plus courte que ses deux principales rivales, la Toyota Matrix et la Nissan Versa. L'espace pour les jambes est toutefois comparable à ce qu'offre la compétition. La voie très élargie de la SX4 améliore non seulement la stabilité mais aussi l'espace pour les passagers au niveau des épaules et des hanches.

La SX4 offre beaucoup d'espace intérieur malgré son petit format.