Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Edge Limited 2008 : essai routier

Ford Edge Limited 2008 : essai routier

Par ,

Au cours des dernières années, le géant Ford n'a pas connu que des succès. Plusieurs modèles, comme la Five Hundred qui s'annonçait pourtant comme une révolution, ont simplement été des échecs commerciaux sur toute la ligne. Pour ajouter au malheur de l'entreprise, depuis l'an dernier, son utilitaire sport Explorer n'est plus autant convoité par nos voisins américains. Il est maintenant deuxième derrière le petit CR-V de Honda en ce qui a trait aux ventes après plus d'une décennie à la tête du palmarès, notamment en raison du coût galopant du prix du carburant.

Finalement, même si la F-150 reste la camionnette la plus vendue, les ventes sont en baisse en raison de la fragmentation du marché.

L'Edge offre un style qui se démarque de la concurrence.

C'est donc pourquoi le multisegment Edge se devait d'être un succès en termes de ventes. Dans ce cas précis, on peut dire que Ford a gagné son pari, puisque les ventes réunies de GM dans le segment sont inférieures aux ventes de l'Edge. Et pourtant GM offre trois modèles pour attirer les acheteurs : le Saturn Outlook, le Buick Enclave et le GMC Acadia. Ce trio sera d'ailleurs rejoint cette année par le Chevrolet Traverse; il y a fort à parier que l'Edge poursuivra sur sa lancée encore quelque temps.

Style unique
Il est certain que l'Edge offre un style qui se démarque de la concurrence. Ses lignes sont fluides et tout en rondeurs, ce qui lui confère une allure compacte malgré son gabarit. Pour lui donner une affiliation encore plus forte avec les voitures Ford, la calandre arbore les trois bandes chromées introduites sur la Fusion et devenues depuis le symbole de la marque à l'ovale bleu.

En évitant de mettre la calandre en H, Ford a voulu démontrer que l'Edge se comporte plus comme une voiture que comme un camion. Par contre, l'Edge n'a pu échapper à la forme des blocs optiques qui se brisent au centre.

L'intérieur, quant à lui, offre un style unique. Il brille par la beauté de son design, et ce, même si la présence du plastique est un peu trop forte; on aurait préféré une meilleure qualité de matériaux. En ce qui a trait à la qualité de la finition, les ingénieurs de Dearborn auraient pu faire mieux tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, surtout si l'on considère la catégorie dans laquelle évolue le véhicule.

L'intérieur brille par la beauté de son design unique.