Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Escape hybride 2008 : essai

Ford Escape hybride 2008 : essai

Le vert utilitaire Par ,

Il semble que la tendance des voitures hybrides tende à s'essouffler. Les consommateurs mordus de nouveautés et les passionnés d'environnement se sont déjà procuré leur véhicule. Pour ce qui est des autres, comme ces véhicules sont plus coûteux, ils tardent à sauter dans le train; qui plus est, les résultats économiques et écologiques sont loin d'être aussi reluisants que ce à quoi on s'attendait.

Un véhicule hybride qui ne sacrifie pas le look et la polyvalence.

Moi, je suis vendu. Je suis profondément persuadé que les hybrides ne sont que des véhicules de transition, appelés à être remplacés par une technologie plus efficace ou simplement par la motorisation diesel. Mais en attendant, j'en profite et je m'amuse. Non seulement mon véhicule hybride profite-t-il d'une technologie bien implantée, mais il affiche également une personnalité un tantinet plus polyvalente. Exactement ce que me propose le Ford Escape Hybride !

Du nouveau
Il faut dire que le Ford Escape hybride, à l'instar de son collègue à motorisation plus traditionnelle, a subi d'importants changements en 2008. Le premier, et non le moindre, c'est un changement d'apparence qui, sans être radical, permet aisément de reconnaître les versions plus récentes du modèle. La calandre, par exemple, a été surdimensionnée, à l'image des autres produits Ford. On retrouve donc un peu plus de chrome, mais aussi une personnalité de camion un peu plus affirmée dans cette nouvelle présentation. Il faut dire que certaines courbes, comme celles du capot et du toit, ont été accentuées, ce qui donne une impression de grandeur. Résultat : le Ford Escape et son compagnon hybride, qui ne se distingue physiquement que par un écusson, donnent l'impression qu'ils ont de nouvelles dimensions, alors qu'elles ont été modifiées de quelques millimètres seulement.

C'est plutôt dans l'habitacle que les changements sont les plus importants. En modifiant la hauteur du toit, on a, par exemple, permis d'augmenter l'espace pour la tête. On trouve du confort et suffisamment d'espace pour cinq passagers; on peut même transporter les bagages de la famille. Un bon point pour un petit utilitaire qui se veut polyvalent. Le tableau de bord, autrefois un peu ennuyeux, est devenu un véritable point fort du nouvel Escape hybride. Malgré l'abondance de plastiques parfois trop rigides, le design est épuré, et l'ensemble a une petite allure sympathique. La planche de bord reprend d'ailleurs les thèmes qui font fureur dans des véhicules comme le Ford Edge.

L'habitacle est de beaucoup plus séduisant que l'ancienne version.