Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Explorer Limited V6 4WD 2011 : essai routier

Ford Explorer Limited V6 4WD 2011 : essai routier

Un sérieux avertissement pour les Japonais? Par ,

Les grands VUS américains nouvellement arrivés sur le marché figurent parmi les candidats les plus impressionnants dans leur catégorie et le Ford Explorer en est un très bon exemple. Les constructeurs d'ici ont enfin réalisé qu'ils doivent offrir les meilleurs produits de leur histoire. Et ils le font pas à peu près.

L'Explorer se débrouillera bien dans la plupart des chemins que ses propriétaires emprunteront à condition de retirer le becquet sous le pare-chocs et de l'équiper de pneus plus appropriés. (Photo: Chris Koski/Auto123.com)

Le nouvel Explorer
Sans surprise, le nouveau modèle possède un habitacle et un coffre spacieux, trois rangées de sièges et la capacité de remorquage qu'on attend d'un tel véhicule. Idem pour la polyvalence et la performance hors route requises pour s'acquitter à la fois des déplacements quotidiens et des grandes aventures en famille. Il y a aussi un hayon à commande électrique, des dossiers arrière qui se replient à la simple pression d'un bouton, des coussins gonflables sophistiqués, un système antidérapage perfectionné et bien d'autres gadgets.

Tout ça, c'est bien beau, mais pas autant que la sensation de qualité et de solidité qui se dégage de l'Explorer 2011. Les compétiteurs ne peuvent pas tous en dire autant. En fait, l'intérieur se montre digne d'une marque de luxe. Comparé au Honda Pilot ou au Toyota Highlander, par exemple, le grand Ford revêt un cachet nettement plus moderne et huppé.

Gadgets à gogo
Ce qui m'impressionne le plus, c'est l'éventail de technologies. Mon modèle d'essai Limited incluait l'un des systèmes d'infodivertissement les plus évolués sur le marché, à savoir MyFord Touch et SYNC. À l'aide de commandes multifonction sur le volant, d'un écran tactile central et de l'interface de contrôle juste en dessous, le conducteur a rapidement accès à une foule d'informations et de paramètres réglables, au système de navigation, à la téléphonie mains libres et à la bibliothèque musicale. Sur la route, la commande vocale permet de garder les deux mains sur le volant en tout temps. L'Explorer peut même vous lire des textos entrants et acheminer ceux que vous lui dictez à voix haute.

Les deux écrans ACL secondaires intégrés à l'instrumentation peuvent être programmés en fonction des données que l'on souhaite voir affichées, un régulateur de vitesse adaptatif est disponible en option et la version Limited ajoute le démarrage à bouton-poussoir, un avertisseur de collision imminente et une commande assistée pour l'ensemble des accessoires. Ford aurait dû l'appeler « Enterprise ». N'oublions pas non plus le toit ouvrant double, l'éclairage d'ambiance et le système de verrouillage des portes à clavier.

Les deux écrans ACL secondaires intégrés à l'instrumentation peuvent être programmés en fonction des données que l'on souhaite voir affichées. (Photo: Chris Koski/Auto123.com)