Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford F-150 SuperCrew 4x4 Lariat 2009 : essai routier

Ford F-150 SuperCrew 4x4 Lariat 2009 : essai routier

Une F-150 qui gâte ses utilisateurs Par ,

La dernière génération de la Ford F-150 remontait à 2004. Cette année, le constructeur a encore une fois renouvelé le design de sa populaire camionnette grand format tout en apportant une foule d'améliorations qui viennent rehausser un produit déjà au sommet de sa forme. C'est une bonne chose, car le rival Dodge a lui aussi modernisé complètement sa camionnette pour 2009. La lutte entre la F-150 et la Ram ne fera que s'intensifier davantage.

Cette année, le constructeur a encore une fois renouvelé le design de sa populaire camionnette grand format.

Rappelons par surcroît que ces deux modèles arrivent deux ans après que GM ait tenté de prendre le créneau d'assaut avec ses GMC Sierra et Chevrolet Silverado de nouvelle génération. Et puis il y a Toyota avec sa Tundra, elle aussi redessinée en 2007. Bref, les dernières années ont été bien remplies pour les camionnettes grand format et ceux qui veulent profiter de leur robustesse sans toutefois sacrifier le luxe et le confort.

Nouveau look urbanisé
Esthétiquement, la Ford F-150 2009 s'est raffinée et rapprochée de son pendant haut de gamme, la Lincoln Mark LT (bien que celle-ci soit maintenant remplacée par la très sophistiquée F-150 Platinum). La nouvelle calandre est bien en évidence, tout comme la cabine allongée et les montants C repositionnés un peu plus à l'arrière, hors du champ de vision périphérique du conducteur.

De nouveaux feux arrière et une silhouette généralement plus saillante complètent la refonte de l'extérieur. Je n'ai que des éloges à adresser aux stylistes de Ford. La F-150 SuperCrew Lariat que j'ai testée montre à quel point nos designers d'ici ont du talent et la capacité de créer des produits attrayants, peu importe leur taille.

La gigantesque cabine SuperCrew est un brillant exemple de forme mise au service de la fonction. L'aménagement est superbe et l'espace arrière paraît aussi grand qu'une caverne. De même, en relevant les assises arrière, on découvre un plancher de chargement qui, ma foi, semble aussi étendu et plat que les Prairies canadiennes!

J'ai eu l'occasion de m'asseoir dans la cabine de toutes les camionnettes mentionnées plus haut et je peux vous affirmer le plus sérieusement du monde qu'aucune d'entre elles n'égale la F-150 en termes d'architecture et d'élégance. Bien sûr, je parle de la cabine SuperCrew en version Lariat et non des cabines simple ou double dans l'une ou l'autre des versions d'entrée de gamme, qui sont davantage axées sur le travail.

En relevant les assises arrière, on découvre une vaste aire de chargement.