Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Fiesta SE 2011 à hayon : essai routier

Ford Fiesta SE 2011 à hayon : essai routier

L'antithèse de l'Aspire! Par ,

Avec la Fiesta, Ford effectue un retour dans un créneau dont la popularité est liée aux variations subites et aléatoires du prix du carburant. On parle ici des sous-compactes évidemment. Un territoire que le constructeur de Dearborn a ignoré depuis 1997, année où il avait abandonné la commercialisation de l’Aspire.

La Fiesta à 5 portes de Ford constitue une alternative attrayante à la Toyota Yaris et la Honda Fit. (Photo: Luc Gagné/Auto123.com)

Il faut admettre que l’Aspire était une « moins-que-voiture » peu inspirante; une auto que personne ne pouvait... aspirer à posséder! Au contraire, la Fiesta se révèle originale et désirable à plus d’un point de vue. Sa version haut de gamme peut même se parer d’une sellerie de cuir! Preuve que la taille du véhicule n’a rien à voir avec la qualité de sa présentation!

Juste au bon moment!
La Fiesta arrive à point nommé dans un secteur où les nouveautés se multiplient, particulièrement les versions à hayon comme cette Fiesta SE, dont nous avons fait l’essai.

En matière de sous-compactes à 5 portes, Toyota, Honda et Kia ont soutenu ce milieu au cours des dernières années avec l’Echo, la Yaris, la Fit et la Rio5. Plus récemment, Nissan et Mazda ont emboîté le pas en lançant la Versa Hatchback et la 2, alors que Nissan offrira bientôt une nouvelle mouture de la Micra.

Ford a choisi de diversifier son offre sans attendre. Voilà donc qu’elle propose, non pas une, mais deux Fiesta ayant des personnalités diamétralement opposées. La première est cette petite « Hatchback » vert limette métallisé (couleur du « lancement »), qui se veut pratique et polyvalente avant tout. L’autre vise des acheteurs plus conservateurs. Il s’agit donc d’une berline à trois volumes (avec un coffre), qui affiche une allure nettement plus traditionnelle. Contrairement à cette dernière, qui est suggérée en trois versions (S, SE et SEL), la Hatchback n’existe qu’en deux versions : SE et SEL, la plus richement équipée du duo.

Motorisation unique
Toutes les Fiesta partagent le même moteur : un 4-cylindres Duratec de 1,6 litre, qui entraîne les roues avant avec 120 chevaux. Ce moteur est jumelé à une boîte manuelle à 5 rapports. Sur demande, une boîte automatique PowerShift à 6 rapports et double embrayage peut s’y substituer (1 250 $).

Toutes les Fiesta partagent le même 4-cylindres Duratec de 1,6 litre et 120 chevaux. (Photo: Luc Gagné/Auto123.com)