Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Flex 2009 : essai routier

Ford Flex 2009 : essai routier

Par ,

Design extérieur
Il y a deux choses qu'il faut démystifier à propos du look du Ford Flex, surtout quand on l'admire pour la première fois. Premièrement, ce n'est pas vrai qu'il s'agit d'une MINI Clubman gonflée aux stéroïdes. Le toit blanc optionnel ainsi que la carrure radicale et polarisante de la silhouette ne créent qu'une vague ressemblance à la nouvelle Anglaise. Deuxièmement, il est faux de croire que le Flex est très gros. Encore une fois, c'est sa carrure qui le fait paraître plus volumineux qu'il ne l'est en réalité.

Conduire le Flex s'est avéré relativement amusant. Il est beaucoup plus rapide qu'il n'en donne l'air.

Comme pour le vilain canard qui se transforme en cygne, il faut savoir regarder au-delà des apparences. Bien sûr, c'est plus facile à dire qu'à faire, surtout quand on fait partie de ceux qui croient voir une farce sur quatre roues. Après tout, il n'y a pas vraiment de chrome ou de saillies qui brisent la monotonie des flancs. Une chance que les jolies roues en alliage poli de 19 pouces sont là pour détourner un peu notre attention.

Aménagement intérieur
L'accès à l'intérieur est facilité par la grande ouverture des portes. Une fois bien assis à bord, le niveau de confort surprend. Les sièges avant n'ont pas l'air enveloppants (c'est le cas de le dire), mais ils maintiennent pourtant bien le corps en place. À la deuxième rangée, le support fourni par la banquette est meilleur que la moyenne, principalement grâce à un dossier et des appuie-tête qui montent haut pour épouser efficacement les passagers de grande taille. Enfin, la troisième rangée est un peu restreinte pour deux adultes, mais vos enfants (jeunes ou ados) y trouveront amplement d'espace.

Un des avantages du toit plat est de favoriser un excellent dégagement au niveau de la tête, peu importe où l'on s'assoit. Les occupants arrière peuvent se divertir à l'aide du système de divertissement à DVD (optionnel), qui comprend un moniteur rabattable au plafond. L'espace pour les jambes et les genoux jumelé au plancher presque plat rend les longs voyages très agréables et relaxants.

Derrière le volant
Une chose à laquelle je n'ai jamais pu m'habituer, c'est la position de conduite extrêmement droite et peu conviviale du Flex. Je me croyais presque dans un camion, à tel point que j'avais l'impression de devoir descendre ma jambe d'un bon pied de plus pour débarquer du véhicule (même si la garde au sol est nettement inférieure à celle d'un camion). Je suis le seul dans mon entourage qui s'en est plaint, mais c'était quand même étrange comme sentiment.

Les occupants arrière peuvent se divertir à l'aide du système de divertissement à DVD (optionnel).