Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Flex SEL à TI 2009 : essai routier

Ford Flex SEL à TI 2009 : essai routier

L'avant-gardiste gagnant de l'AJAC Par ,

L'engouement pour les fourgonnettes s'est dissipé au profit des VUS et VUC, mais ces véhicules familiaux perdent également du terrain. Reconnaissant la naissance de l'ennui, Ford a repensé la catégorie et pondu le Flex, un multisegment extrême et un brin nostalgique à six places se déclinant en versions à traction et à transmission intégrale.

Conduire le Flex est une expérience gratifiante.

L'apparence est trompeuse
J'ai garé mon Flex d'essai derrière la Honda Odyssey de mon voisin, un pétillement dans les yeux. « Lequel est plus long? », lui ai-je demandé, connaissant très bien la réponse. Sans hésiter, Peter a déclaré que le Flex est sans doute plus long.

« Au contraire, mon cher Pierre », lui ai-je répondu. À 5 126 mm, le Flex est plus court que le vaste transporteur Honda de 2,5 cm. C'est peut-être son toit bas et plat ou l'abondance de fenêtres qui lui donne son caractère plus vrai que nature.

Comme on dit : « ce n'est pas la longueur, mais ce qu'on fait d'elle qui compte ». Et Ford en a fait beaucoup.

Un habitacle spacieux, attrayant et fonctionnel
Monter à bord du Flex, c'est découvrir un habitacle haut de gamme et unique. Contrairement aux fourgonnettes et VUS, qui tendent à offrir une troisième rangée de trois sièges, le Flex propose une configuration de 2+2+2, pour un total de six places.

Les sièges avant de mon modèle d'essai sont probablement les plus confortables que j'ai essayés chez Ford, voire tout autre constructeur nord-américain. Ils sont généreux et douillets, mais offrent tout de même un bon soutien, ce qui est aussi vrai des baquets de la deuxième rangée.

L'ampleur du dégagement pour la tête et les jambes et la facilité d'accès sont peut-être les plus grandes qualités de cet habitacle bien pensé. Les deux premières rangées sont extraordinairement spacieuses, et la troisième se tire très bien d'affaire aussi. En effet, un adulte peut y prendre confortablement place sans craindre pour ses vertèbres ou ses rotules.

Jetez un coup d'oeil sur les portières arrière; elles sont longues, hein?! Elles assurent un accès facile à la troisième rangée de sièges. Un bouton active un mécanisme électrique qui replie la deuxième rangée sur elle-même et libère la voie à la troisième rangée. Les six sièges se rabattent, révélant une vaste, mais pas particulièrement haute, caverne de chargement.

Le Flex propose une configuration de 2+2+2, pour un total de six places.