Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Flex SEL à TI 2009 : essai routier

Ford Flex SEL à TI 2009 : essai routier

La beauté de l'excès Par ,

Le nouveau Ford Flex est un peu l'incarnation de la société occidentale d'aujourd'hui; il incarne l'excès dans l'une de ses plus agréables formes. Comment? C'est simple! En proposant un véhicule qui est fondamentalement pratique et utile, le tout dans un emballage tranchant en matière d'esthétique. La vocation stylistique du Flex consiste clairement à déchaîner les passions. Personne ne peut être indifférent; on aime ou on n'aime pas, mais on réagit certainement.

Le Ford Flex est un véhicule au style audacieux qui se démarque du parc d'automobiles.

En ce qui me concerne, c'est agréable et audacieux. Dès le dévoilement du Concept Fairlane, le précurseur du Flex, j'ai été piqué par l'esprit général du véhicule, et le modèle de série rend bien l'idée. Quand on regarde le Flex, on constate que le style est d'une rare simplicité mais très audacieux, on dirait qu'il a été dessiné par un enfant.

Tout est angulaire, à la verticale ou à l'horizontale, et il n'y a à peu près rien entre les deux. Ce qui surprend tout autant c'est le format réel du Flex, plus petit que l'image dégagée sur les photos. Les proportions sont équilibrées tout en maximisant l'effet de longueur de la voiture.

On note le souci du détail des ingénieurs qui ont intégré suffisamment d'éléments pour renforcer la personnalité du Flex. Les plus importants sont les encavements dans les portières récupérées sur le hayon, les arches de roues surdimensionnées et la couleur contrastante du toit et des rétroviseurs. Ici, on ne peut s'empêcher de faire le parallèle avec la MINI Clubman en version King size !

L'intérieur est beaucoup plus sobre, mais très réussi. Les appliques de similibois sont peut-être un peu trop nombreuses. La qualité des matériaux est sans contredit très bonne; il y a bien quelques plastiques durs ici et là, mais dans l'ensemble, c'est très bien. Les commandes sont ergonomiques, et l'instrumentalisation est très facile à consulter, même si les cadrans pourraient être un petit peu plus gros. La planche de bord est massive, ce qui donne une belle impression d'amplitude.

Les deux autres rangées bénéficient également d'un espace généreux surtout en configuration à six places. Il y a bien l'accès à la troisième rangée qui est aléatoire, mais une fois assis, c'est confortable. L'espace de chargement est phénoménal; et il l'est encore plus si le dossier des sièges est abaissé, avec une capacité maximale de 2355 litres. La position de conduite laisse un peu perplexe, l'impression et le confort des sièges suggèrent une berline, alors que l'impression suggérée par l'environnement est clairement celui d'un plus gros véhicule.

L'intérieur est beaucoup plus sobre, mais très réussi.