Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Focus Titanium 2016 : essai routier

Ford Focus Titanium 2016 : essai routier

Déjà bonne, la Focus devient meilleure avec SYNC 3 Par ,

La Ford Focus est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles j’aime la compagnie à l’ovale bleu. Je l’essaie depuis 15 ans en différentes configurations, allant des versions économiques de base aux super modèles à hayon luxueux, et elle m’a toujours rendu de bons services et offert une expérience de conduite agréable. Qui plus est, elle se place habituellement une coche au-dessus de la concurrence en termes de raffinement intérieur et de technologie. 

C’est encore vrai aujourd’hui, bien que la Ford Focus 2016 soit loin d’être la compacte la plus moderne sur le marché. 

Encore à la fine pointe malgré son âge 
La berline Titanium que je viens de tester est un parfait exemple de tout ce que la Focus a de bon à offrir, mariant un beau design avec un habitacle étonnamment luxueux rempli de gadgets dernier cri, tandis que sa motorisation demeure l’une des plus évoluées en dépit de son âge. Quand la génération actuelle a vu le jour en 2011, la Focus a été l’une des premières compactes à proposer un moteur à essence à injection directe et une boîte automatique à double embrayage, sans parler de ses autres technologies à la fine pointe. Plusieurs de ses rivales n’arrivent toujours pas à emboîter le pas.

Une boîte manuelle à 5 rapports figure aussi au menu, mais c’est la PowerShift à double embrayage à 6 rapports avec mode manuel qu’on retrouve de série en version Titanium. Celle-ci exécute des changements de rapport très rapides et super fluides, en plus de favoriser une consommation moyenne de seulement 7,7 L/100 km. C’est excellent, compte tenu de la performance que livre cette Ford Focus. 

Puissance et efficacité sous le capot
Le moteur à 4 cylindres de 2,0 litres à injection directe ici présent développe 160 chevaux et 146 livres-pied de couple; avec le mode Sport activé, les décollages aux intersections et les dépassements sur l’autoroute sont francs et rassurants.

Par surcroît, peu de voitures compactes peuvent tenir tête à la Ford Focus 2016 sur les routes sinueuses, sa version Titanium bénéficiant de série d’un système de répartition du couple qui freine automatiquement la roue avant intérieure dans une courbe afin de faire survirer la roue extérieure, qui dispose à ce moment-là de plus d’adhérence. Les superbes jantes en alliage de 18 pouces au fini argent de mon modèle d’essai se trouvaient même chaussées de pneus Pirelli P Zero Nero. 

Ce caoutchouc de haute performance n’a pas semblé affecter le confort de roulement, la suspension entièrement indépendante absorbant merveilleusement les imperfections de la route et assurant beaucoup de douceur en conduite urbaine. Pendant ce temps, les freins à disque aux 4 roues avec antiblocage se sont montrés faciles à doser en temps normal et extrêmement efficaces lorsque je simulais des arrêts d’urgence. 

Du luxe qui surprend
La berline haut de gamme qu’est la Ford Focus Titanium 2016 vous surprendra avec son niveau de luxe. Rappelons qu’il n’existe aucun équivalent chez Lincoln, alors le constructeur a mis le paquet ici. 

Je souligne d’abord les matériaux doux au toucher sur la partie supérieure du tableau de bord, les côtés du bloc central et le haut des portières ― assez inhabituel dans cette catégorie. Le volant sport en cuir cousu et joliment rembourré comprend des entailles confortables pour les pouces à 9h et à 3h. Le pommeau du levier de vitesses se compose de cuir et d’une garniture métallique, son côté gauche intégrant un interrupteur pour changer de rapport manuellement. La gaine en cuir à la base du levier s’accompagne d’une belle insertion gris foncé lustré qui s’agence avec les poignées de portes, tandis que certains endroits clés de l’habitacle sont mis en lumière par un éclairage ambiant à DEL. 

En plus de tout ceci, vous trouverez des commandes de très grande qualité, mieux finies et assemblées que celles en plastique bon marché et creux de plusieurs compétiteurs soi-disant haut de gamme. La Focus se démarque également par ses diverses interfaces numériques, comme cet affichage couleur à haute résolution entre les cadrans analogiques de la version Titanium. Son infographie est magnifique et les nombreuses données sont accessibles via les boutons sur le volant.

SYNC 3 devient la nouvelle référence 
Au sommet du bloc central se trouve l’un des meilleurs systèmes d’infodivertissement à écran tactile de l’industrie. Réinventé pour 2016, SYNC 3 est compatible avec Apple CarPlay et Android Auto, permet de télécharger une foule d’applications et comprend en option un excellent système de navigation fournissant des directions précises en temps réel.

La présentation se veut moderne et rafraîchissante avec sa combinaison de blanc et de bleu pâle, tandis que la reconnaissance de commandes avec les doigts (comme sur une tablette) rend l’utilisation plus facile. Le système de reconnaissance de la voix, lui, semble étrangement comprendre tout ce qu’on lui dit et sa configuration est plus simple qu’avec l’ancien MyFord Touch. On profite également d’une caméra de recul, d’une très bonne téléphonie mains libres et lecture audio en continu via Bluetooth ainsi que de plusieurs autres fonctions.

Une autre commodité de série en version Titanium est la chaîne audio Sony, qui reproduit très bien les notes graves avec son caisson à l’arrière. Les haut-parleurs d’aigües dans les montants de toit avant et le reste des 10 haut-parleurs contribuent à livrer un son délicieusement riche. La radio satellite de série propose tout un lot de musique et de contenu parlé. Ce ne sont pas les ports USB qui manquent non plus : il y en a un derrière le levier de vitesses et un autre sous l’accoudoir central, juste à côté du chargeur de télécommande de clé (une brillante idée).

Revenons au bloc central, qui intègre une interface de climatisation automatique bizone de qualité, de même qu’une molette de commande principale joliment finie ― des éléments encore une fois comparables aux marques de luxe en termes de style et de raffinement.

Un équipement haut de gamme en abondance 
Près du levier de vitesses, Ford a placé le bouton du système d’aide au stationnement en option ainsi qu’un autre pour les capteurs de marche arrière. Un interrupteur pour le volant chauffant optionnel vient rejoindre le contrôle à triple intensité des assises chauffantes. Or, comme mon essai routier de la berline Ford Focus Titanium 2016 s’est déroulé par une chaude semaine de printemps et non en plein froid de l’hiver, j’ai davantage apprécié le rangement pour lunettes soleil dans la console au plafond.

Un capteur de proximité nous déverrouille les portières et un bouton démarre le moteur sans qu’on ait besoin de sortir la clé. Bien sûr, on peut aussi se servir du démarreur à distance et/ou monter à bord en pitonnant sur le clavier SecuriCode. Une fois assis, seuls les individus très corpulents se sentiront à l’étroit, car l’espace pour les épaules et les hanches est généreux. C’est vrai aussi pour le dégagement au niveau de la tête, même avec la présence du toit ouvrant en version Titanium. Par ailleurs, le siège du conducteur à 8 réglages électriques avec support lombaire ajustable procure énormément de confort et son cuir paraît de meilleure qualité que celui offert dans la majorité des compactes en version haut de gamme. J’aime le souci du détail, notamment les coutures contrastantes. 

La banquette arrière comprend son propre accoudoir repliable avec porte-gobelets. Les dossiers se rabattent dans une proportion de 60/40 pour maximiser le volume de chargement au besoin, tandis que le coffre de 374 litres cache sous son plancher un plateau idéal pour ranger une trousse d’urgence et des articles de valeur.

Un beau look qui commence à se faire vieux
Mais quel est le problème avec la Ford Focus? Il n’y en a pas vraiment. Tous les bogues dont pouvaient souffrir les modèles en début de génération semblent maintenant avoir été corrigés et, au moment d’écrire ces lignes, Ford n’avait émis aucun rappel pour le modèle 2016. Une seule concurrente directe peut s’en vanter autant.

Cela dit, quelques compactes telles que la Hyundai Elantra et la Honda Civic viennent tout juste de subir une refonte et éclipsent le beau look plus conservateur de la Focus. Oui, la version Titanium de cette dernière arbore des phares saisissants, des feux de jour à DEL, des clignotants intégrés aux boîtiers de rétroviseurs latéraux, des feux arrière à DEL, un aileron et plus encore, mais ce n’est pas le genre de voiture qu’on achète pour se faire remarquer. Ça peut embêter les consommateurs qui acceptent de payer 26 499 $ pour un tel exemplaire, même avec beaucoup de chrome et une splendide peinture Bleu Kona comme sur mon modèle d’essai. 

Les jantes de 18 pouces à 500 $, le système de navigation à 800 $, le toit ouvrant à 1 200 $, l’aide au stationnement à 400 $, le chauffe-moteur à 100 $, l’ensemble Hiver Titanium à 300 $ (volant chauffant, tapis de plancher toute saison) et l’ensemble Technologie Titanium à 750 $ (mise automatique des phares en mode route/croisement, surveillance des angles morts, alerte de circulation transversale arrière, avertissement de sortie de voie) faisaient ici grimper la facture à 29 745 $. 

La Ford Focus en bref
Finalement, il y a une multitude de raisons de choisir la Ford Focus 2016, que ce soit en version Titanium ou inférieure, berline ou à hayon, peu importe le moteur. Je parie aussi que les détaillants de Ford acceptent volontiers de négocier lors de l’achat. Le prix est déjà raisonnable considérant tout l’équipement qui est inclus. J’irais même jusqu’à dire que la berline Focus Titanium est plus intéressante que des modèles de luxe d’entrée de gamme comme l’Acura ILX et la Buick Verano.  

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
55%
Ford Focus 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Ford Focus Berline 2016
Ford Focus Berline 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :K.Tuggay
Photos de la Ford Focus Titanium 2016