Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Focus Titanium à hayon 2012 : essai routier

Ford Focus Titanium à hayon 2012 : essai routier

Elle est finalement parmi nous Par ,

Pendant de longues années, nous avons harcelé Ford pour obtenir la Focus européenne en sol nord-américain. Notre version de la voiture compacte de Ford n’était pas mauvaise, mais le modèle portant le même nom l’autre bord de l’étang était tellement différent, plus sportif et excitant qu’on ne pouvait s’abstenir de bougonner.

On a attendu très longtemps pour obtenir la version européenne de la Focus. (Photo: Sébastien D'Amour/Auto123.com)

Elle est ici. Maintenant. On peut même l’avoir peinte en jaune si ça nous tente.

La Focus 2012 est la voiture compacte globale que Ford aurait dû nous donner il y a bien des lunes, mais j’imagine que la firme ressentait encore les brûlements d’estomac du flop des Ford Contour/Mercury Mystique. Leur équivalent européen, la Mondeo, était une voiture fantastique (et l’est probablement encore) qui, curieusement, n’a pas pu être traduite dans un langage que les États-Unis et le Canada pouvaient comprendre.

Stylistiquement spectaculaire, ou spectaculairement stylisée
Cette nouvelle Focus est un vrai effort global, adaptée pour les deux côtés de l’océan. Offerte en configurations berline et hatchback 5 portes, elle est fort jolie. La calandre avec sa gueule ouverte, les lignes fluides, les feux arrière fondus dans la carrosserie : tout fonctionne  en harmonie. Et c’est tant mieux, puisque les Coréens sont présentement en train de foutre le bordel avec leurs nouveaux designs organiques; la Focus doit confronter la frappante nouvelle Hyundai Elantra, entre autres.

À l’intérieur, la sensation et l’apparence haut de gamme attire également son lot de commentaires positifs autour de la machine à eau du bureau. Le design du tableau de bord est un peu achalandé, mais avec ses bouches d’aération au look extraterrestre, l’application de bon goût du chrome et des garnitures argentées ainsi que les matériaux de qualité, l’édition 2012 est un bon pas en avant du modèle sortant, et des années-lumière en avant de notre Focus originale, pré-2008.

On a toujours aimé l’interface multimédia SYNC avec son port USB, sa connectivité Bluetooth et son puissant système de reconnaissance vocale. Mais curieusement, dans notre voiture d’essai, le jumeler avec le nouveau système MyFord Touch semble l’avoir transformé en passager doté d’une tête de cochon.

L’habitacle de la Focus respire la qualité et s’est mérité de nombreux commentaires positifs. (Photo: Sébastien D'Amour/Auto123.com)