Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Fusion 2010 : premières impressions (vidéo)

Ford Fusion 2010 : premières impressions (vidéo)

L'empire contre-attaque Par ,

Le futur est peut-être incertain pour GM et Chrysler, mais chez Ford, le moral doit être plutôt bon. Après tout, la firme a débuté son régime minceur il y a deux ans, et elle n'est pas sur le point d'abdiquer.

Ce n'est pas une raison pour rester au neutre, cependant, Ford prévoit contrer les effets de la chute de l'économie américaine en offrant des produits solides, pas des promesses lointaines. La nouvelle Fusion en est un exemple, et plus que jamais, une menace sérieuse aux meneurs du segment des intermédiaires, les Honda Accord et Toyota Camry.

La nouvelle Fusion est une menace sérieuse aux meneurs du segment des intermédiaires.

Apparence plus frappante
On ne parle pas ici d'une refonte totale, mais les changements pour la Fusion 2010 sont significatifs. Visuellement, la calandre chromée est encore plus proéminente, tandis que la partie inférieure du pare-chocs s'offre une allure plus dynamique. À l'arrière, on retrouve des nouveaux feux, couvercle de coffre et pare-chocs également.

À l'intérieur, la Fusion obtient un nouveau tableau de bord avec un rétroéclairage bleu qui remplace le vert et le rouge de l'ancien modèle. Les sièges, peu importe le niveau de finition, sont également nouveaux et ont prouvé leur remarquable soutien durant toute la journée de conduite. Ce qui nous a vraiment impressionnés, c'est la qualité de la finition à l'intérieur de la voiture. La Fusion semble solide et bien assemblée.

Nous avons été moins impressionnés avec le système de navigation de la voiture, malheureusement. Il fonctionne bien dans l'ensemble, mais plusieurs noms de rues n'apparaissent pas sur la carte, ce qui complique les choses lorsqu'on tente de se retrouver.

La liste de caractéristiques de sécurité s'allonge avec le modèle 2010, puisqu'un moniteur d'angles morts et une caméra de recul sont offerts en option sur les SEL et Hybrides, mais de série sur la Sport.

Quatre choix de motorisations
Sous le capot, le 4-cylindres obtient un gain de cylindrée à 2,5 litres et produit maintenant 175 chevaux, soit 15 de plus. Ses performances ne vous couperont toujours pas le souffle, mais pour la majorité des gens, il accomplit son travail avec brio : il est silencieux en conduite normale et consomme de façon raisonnable, moyennant environ 9 litres aux 100 kilomètres durant notre essai. La boîte automatique à 6 rapports fonctionne tout en douceur et à 100 km/h, le moteur ronronne sous les 2000 tours/minute.

La Fusion obtient un nouveau tableau de bord avec un rétroéclairage bleu qui remplace le vert et le rouge de l'ancien modèle.