Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai de la Ford Mustang Shelby GT350 2019

Pontiac, Michigan — L’histoire de la GT350 est née de la volonté de Ford de briller en course automobile. À son arrivée en 1964, la Mustang était bien jolie, très populaire, mais pas vraiment sportive. Ford a donc décidé de confier un lot de véhicules à Carroll Shelby, l’homme derrière la Cobra. Ce dernier avait glissé de gros moteurs Ford dans le petit châssis de la voiture anglaise AC pour en faire une Cobra.

Ford voulait se distinguer en compétition sur le circuit de la SCCA (Sports Car Club of America) et avait besoin de muscle. Mais pour homologuer une voiture pour la course, il fallait d’abord en construire un minimum de 100 pour la route. Ford envoya donc un lot de voitures construites à San Jose, en Californie, au petit atelier de Shelby, alors situé sur les terrains de l’aéroport de Los Angeles. Les voitures arrivaient sans capot, sans siège arrière et sans radio, et étaient équipées de roues d’acier de base.

Sur place, les hommes de Shelby modifiaient légèrement le moteur 289 pour en tirer 306 chevaux. La suspension était rabaissée, les freins modifiés pour offrir plus de mordant et on ajoutait un capot en fibre de verre. Évidemment, de belles roues stylisées remplaçaient les jantes en acier du constructeur.

Toutes les GT350 de Shelby étaient blanches et portaient une bande au bas de la caisse. Quant aux bandes bleues sur le capot et le toit, elles étaient optionnelles, mais figurent sur quantité de modèles. Au total, 562 furent produites en 1965, incluant un prototype, 4 voitures d’accélération, 2 prototypes R de compétition et 34 voitures R de compétition.

Pour ce qui est du nom GT350, on dit que Carroll Shelby était à la recherche d’un nom pour son modèle et demanda à son chef d’atelier la distance entre l’atelier de préparation des voitures de rue et celui des autos de course. L’homme a répondu : « À peu près 350 pieds ». Ce à quoi Shelby répondit : « Alors, ce sera une GT350 ! »

Photo : B.Charette

50 ans plus tard
Ford a ramené en 2015 une Shelby GT350 pour souligner le cinquantenaire du modèle. Dans la tradition de performance du produit, Ford n’a pas lésiné sur la puissance et l’aspect course du véhicule. Une voiture née pour la piste avec 526 chevaux sous le capot qui ferait sourire Carroll Shelby. Pour 2019, les ingénieurs ont gardé la recette de base de 2015 en améliorant certains détails pour rendre la voiture encore plus performante sur piste et plus confortable sur route.

Le souci du détail
Sur piste, inutile de vous dire que de meilleurs temps de piste s’arrachent à coup de dixièmes de secondes. Pour ce faire, Ford a travaillé en collaboration avec plusieurs fournisseurs afin de peaufiner le rendement.

Pour les pneus, Michelin a conçu, spécifiquement pour la GT350, de nouveaux pneus Pilot Sport Cup 2 avec un composant différent pour une meilleure adhérence et accélération latérale, ainsi qu’un freinage amélioré. Les pneus, 295/35 à l’avant et 305/35 à l’arrière, ont été ajustés pour plus de raideur et pour optimiser les nouvelles jantes de 19 pouces en aluminium. La version R offre des gommes à largeur de 305 à l’avant et de 315 à l’arrière.

Un tout nouveau becquet arrière avec volet de Gurney et cache de calandre optimisée offert en option a été conçu à partir des expériences acquises lors d’essais en soufflerie pour les voitures de course Mustang de la division Ford Performance ainsi que pour le modèle Shelby GT500 à venir. Il offre une portance supplémentaire qui colle la voiture au sol.

Photo : B.Charette

La suspension MagneRide offre un comportement qui s’adapte à la conduite en étant plus confortable sur la route et plus performant sur la piste. De plus, les freins Brembo passent à six pistons à l’avant et en conservent quatre à l’arrière.

Afin d’offrir une plus grande maîtrise et une meilleure réponse aux manœuvres du conducteur, la direction assistée à commande électronique et les paramètres de contrôle électronique de la stabilité à trois modes de la Shelby GT350 présentent des améliorations découlant des centaines d’heures d’essais sur piste effectuées par Ford Performance.

Toujours le même moteur
Voilà pour les améliorations dynamiques. Sous le capot, pas de changement. La GT350 est toujours animée par un V8 de 5,2 litres et 526 chevaux à vilebrequin plat capable de tourner à 8250 tours/min. Le couple est à 429 livres-pieds et toute la puissance est envoyée aux roues arrière via le travail d’une boîte manuelle Tremec à six rapports.

Photo : B.Charette

Ford voulait aussi améliorer la qualité de la finition intérieure. Il y a quelques nouveaux éléments sport comme une applique d’aluminium sur la planche de bord ou une version en fibre de carbone en option. On retrouve aussi des garnitures de porte redessinées en suède Miko ardoise foncée avec des surpiqûres contrastantes.

Les sièges de course Recaro, de série, avec supports latéraux fermes et ouvertures pour harnais de sécurité offrent à la fois soutien pour la piste et confort pour la route. Les nouveaux sièges à réglage électrique livrables avec des empiècements en suède Miko procurent un confort accru, si vous n’avez pas l’intention d’aller sur la piste.

Une nouvelle chaîne audio de 12 haut-parleurs de Bang & Olufsen est en option et est commandée à l’aide du système SYNC 3 avec écran tactile de 8 pouces. La régulation électronique automatique de la climatisation à deux zones est également livrée de série, tout comme l’ouvre-porte de garage universel.

Photo : Ford

Sur la route et sur la piste
Un avertissement avant d’aller plus loin. Si vous n’avez pas l’intention de vous inscrire à un club pour aller faire du circuit routier, l’achat d’une GT350 devient beaucoup moins pertinent. Cette voiture est construite pour rouler en piste et le prix de 76 600 $ reflète bien cette réalité (on parle de 10 000 $ de plus pour un modèle R). Si pour vous le plaisir de conduire une Mustang se résume à la route, allez vous procurer une version GT. Si vous voulez un peu plus d’exclusivité, la déclinaison Bullitt est la version de route la plus intéressante.

Toutefois, si le circuit du Mont-Tremblant ou celui de Mosport, ou un autre est votre terrain de jeu, la GT350 va vous procurer de grands frissons.

Notre avant-midi au circuit M1 de Pontiac, au Michigan, a démontré tout le sérieux de l’opération. Nos quelques tours de piste nous ont permis de constater que les petites améliorations sur la voiture rehaussent son niveau de jeu. D’abord, le moteur chante toujours aussi fort. Puis, certains détails comme des freins plus puissants qui permettent un freinage tardif avant une courbe, ou des pneus plus mordants qui permettent d’entrer plus rapidement en virage, de même qu’un aileron qui permet de remettre les gaz un peu plus vite en sortie de courbe, sont des détails qui ont une grande valeur en course.

Sur la route, vous avez le choix d’un mode confort qui est très acceptable et un silencieux muselé pour ne pas réveiller tout le voisinage. Sur une route plus dégagée, vous pouvez toutefois ouvrir l’échappement et mettre le tout en mode sport. Mais attention, vous serez bien au-dessus de 100 km/h avant de le réaliser. Cette machine est une drogue dure qu’il faut consommer avec modération et si vous n’allez jamais sur un circuit, le seul endroit qui vous permet de profiter de tout son potentiel, vous serez toujours frustré.

Photo : B.Charette

Conclusion
Voiture d’exception avec des performances de haut niveau, la GT350 2019 repousse encore un peu les limites de l’adhérence et permet aux propriétaires qui veulent se faire plaisir de posséder un outil parfait pour exercer leurs talents de pilote sur un circuit. Ford nous démontre dans cette voiture l’héritage d’un savoir-faire en course automobile.

On aime

Moteur d’exception
Tenu de route impressionnante
Son unique du moteur

On aime moins

Direction qui pourrait être plus précise
Poids imposant
Intérieur plus pratique que luxueux

 

Consultez notre inventaire de véhicules Ford Mustang d'occasion disponibles dans votre région du Canada

 

 

Photo : B.Charette
Photo : B.Charette

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Ford Mustang 2019
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Ford Mustang Shelby GT350 2019
ford mustang 2019
Ford Mustang Shelby GT350 2019
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos de la Ford Mustang Shelby GT350 2019