Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GMC Sierra 1500 Denali 2007 : Essai

GMC Sierra 1500 Denali 2007 : Essai

Douceur, luxe et puissance à l'américaine Par ,

Douceur, luxe et puissance à l'américaine

J'insiste bien sur l'expression « à l'américaine », car cette notion pour les propriétaires nord-américains prend toute sa signification quand on parle de leur camionnette. GM présente une Sierra dotée de tous les accessoires attendus dans cette catégorie de véhicule. Bien que motorisée par un puissant V8 de 6,2 litres, la version haut de gamme Denali à l'essai se révèle douce et capable de tracter, une belle progression.

Le marchepied, offert en option, s'est avéré utile.

Surélévée

Notre camionnette d'essai était la version à cabine multiplace à 4 roues motrices, donc, une version à quatre portières capable d'accueillir 5 occupants. Toutefois, pour y accéder, optez pour le marchepied offert en option, sinon vous devrez y grimper. Si les passagers comptent sur une poignée pour les aider à y monter, le conducteur, lui, doit s'élancer pour accéder à son siège. Pour en descendre, il faut être prudent, car sans ce marchepied, on risque d'oublier la hauteur remarquable du seuil, soit 824 millimètres (32,4 pouces). Ma conjointe l'avait oublié et s'est blessée légèrement au genou.

Spacieuse
J'ai apprécié ce sentiment de dégagement que la Sierra nous procure quand on est à son bord. On a de l'espace, une bonne visibilité.

À l'avant, la version Denali offre des sièges confortables, réglables électriquement et chauffants. Comme conducteur, j'ai particulièrement aimé les efforts déployés par GM pour réduire la réflexion du tableau de bord dans le pare-brise grâce au grain de la texture du plastique et à la teinte brun foncé. Cette dernière se mariait bien au beige des cuirs des sièges et des portières.

On trouve du rangement pratique dans les portières et dans le coffret central, mais on ne pourra pas y loger un portable de petite taille.

À l'arrière, deux adultes et un enfant pourront y trouver leur compte grâce au bon dégagement pour les jambes. Toutefois, je ne suis pas parvenu à faire monter les appui-tête arrière suffisamment haut pour assurer une bonne protection en cas d'impact.

Les places arrière offrent amplement de place pour les jambes.