Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai du GMC Terrain AT4 2022 : la mode…

GMC Terrain AT4 2022 | Photo : D.Rufiange
Obtenez le meilleur taux d'intérêt pour votre prêt auto chez Automobile en Direct
Daniel Rufiange
GMC est une marque en pleine ascension et assurément parmi celles qui embrassent le plus leur image
GMC Terrain AT4 2022, calandre
GMC Terrain AT4 2022, calandre | Photo : D.Rufiange

Niagara-on-the-Lake, Ontario - GMC a du nouveau à nous offrir avec son Terrain ce printemps, le tout sous la forme d’une nouvelle variante qui prend le nom d’AT4. L’appellation n’est pas nouvelle, car elle a été introduite pour 2019 avec la camionnette pleine grandeur Sierra.

Depuis, l’approche AT4 a fait le tour de la gamme, si bien que son ajout au VUS Terrain boucle la boucle pour GMC ; chaque modèle est livrable en configuration AT4.

Et qu’est-ce que ça signifie ? Deux choses. Avec certains, des capacités hors routes accrues, doublées d’une signature visuelle singulière. Avec d’autres, dont le Terrain, ça se limite à l’aspect esthétique.

Il faut comprendre qu’on ne s’attend pas à ce qu’un Terrain AT4 suive un GMC Sierra AT4 dans un sentier hors route ; à chacun sa vocation.

N’empêche, le traitement AT4 ajoute un petit quelque chose au modèle, y compris des pneus qui sont capables d’en prendre. Avec nos routes, ou ce qu’il en reste au printemps, pas une mauvaise chose. Et tout ça survient alors que la gamme Terrain, dans son ensemble, subit des retouches de mi-parcours.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

GMC Terrain AT4 2022, avant
GMC Terrain AT4 2022, avant | Photo : D.Rufiange

Ce qui change
Pour 2022 (oui, l’année est déjà vieille de quatre mois), le GMC Terrain profite de retouches stylistiques, surtout visibles à l’avant. Les grilles sont nouvelles (elles diffèrent à travers la gamme), tout comme les roues, ainsi que les phares et leur signature. Les DEL dominent, tant à l’avant qu’à l’arrière, en passant. Les changements sont frappants à travers la famille, mais particulièrement avec la version Denali. Grosso modo, le Terrain a une apparence plus robuste et son museau ressemble plus à celui d’un camion que celui d’un VUS.

La version Elevation profite aussi de retouches propres, quatre nouveaux coloris sont introduits et on a apporté quelques ajustements aux matériaux et accents intérieurs.

AT4
Et, surtout, il y a cette nouvelle version AT4. Ce qui la définit, en quelques lignes, se résume à l’ajout de plaques de protection à l’avant, ainsi que d’un modèle qui profite d’emblée du système de gestion de terrain du modèle, ce dernier offrant trois modes distincts. La traction intégrale est de série, évidemment.

Ce qui est peut-être le plus important, ce sont les pneus Goodyear Wrangler de 17 pouces. Ces derniers, à défaut d’être plus bruyants, filtrent mieux les imperfections de la route et sont plus à l’aise lorsque le bitume est dégradé. Lors de l’essai, un bon vieux chemin de garnottes a été emprunté et nous étions bien heureux de profiter de ces derniers plutôt que des gommes régulières.

GMC Terrain AT4 2022, pneu
GMC Terrain AT4 2022, pneu | Photo : D.Rufiange

Le moteur
Mécaniquement, un seul moteur anime le Terrain, un 4-cylindres turbo de 1,5 litre dont la prestation se chiffre à 170 chevaux et 203 lb-pi de couple. Ça fait le travail, mais on s’ennuie du 4-cylindres turbo de 2 litres qui était offert jusqu’à tout récemment. Avec ce dernier il était possible de tracter 3500 livres. Là, c’est limité à 1500 livres.

GMC argue que ceux qui en souhaitent plus ont l’option d’y aller pour le VUS Acadia, mais ce dernier est plus cher. La théorie tient mal la route. Oui, certains le feront, mais d’autres iront ailleurs. On a vu la même chose se produire chez Kia ; le Sorento a perdu des capacités et la compagnie souhaite une migration vers le Telluride. Rien n’est sûr.

Bref, nous pourrions en discuter longuement.

Continuez à la page suivante

Daniel Rufiange
Daniel Rufiange
Expert automobile
  • Plus de 17 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
  • Plus de 75 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à plus de 250 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque