Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GMC Yukon SLT 4RM 2007 : Essai

GMC Yukon SLT 4RM 2007 : Essai

Par ,

Gros comme le Texas

On ne pourra jamais qualifier le Yukon de «mignon», pas plus que son jumeau, le Chevrolet Tahoe, d'ailleurs. Complètement redessiné pour 2007, le VUS grand format de GMC répond à presque toutes les attentes. En 1992, lors de son lancement original, ce modèle (sans parler du Blazer modernisé) avait fait tout un «BANG!». General Motors a connu du succès dès le premier instant et continue d'en récolter encore aujourd'hui.

Le GMC Yukon est la preuve que ce qui est gros peut être beau.

La première génération a été tellement populaire que GM a introduit la deuxième seulement en 2000, ce qui représente un cycle de huit ans. Après tout, pourquoi changer une recette gagnante? Révisé de A à Z, le nouveau Yukon poursuivait dans la même veine que son prédécesseur tout en ajoutant des lignes plus élégantes, des touches de luxe supplémentaires et un roulement nettement adouci.

Parfaite évolution
Vers la fin de 2006, GM a mis sur le marché sa paire de VUS grand format la plus saisissante et la plus sophistiquée jamais offerte. La silhouette des Yukon et Tahoe 2007 a gagné en maturité et en raffinement, et leur présence convaincante en a charmé plus d'un. À mes yeux, le Yukon paraît plus jovial que le Tahoe, mais cela ne veut pas dire qu'il est «mignon». Mon modèle d'essai arborait d'énormes roues de 20 pouces en aluminium poli qui lui donnaient une très grande assurance et un air définitivement macho.

Revêtu d'un manteau Noir Onyx, le Yukon crée tout un effet (bon ou mauvais, c'est à vous de juger). J'aime surtout le fait que GM a limité les accents chromés. Ces derniers se résument essentiellement à une garniture autour de la calandre; le contour des vitres latérales, les poignées de portes et les boîtiers de rétroviseurs sont tous noirs, ce qui donne un look sérieux au véhicule. Si je devais choisir entre le Yukon et son cousin simplement en me basant sur le design, j'opterais pour le Tahoe. La croix dorée de Chevrolet vient vraiment me chercher...

Habitacle impressionnant
Le Yukon a également fière allure à l'intérieur. L'habitacle est soigneusement assemblé et présente des matériaux de qualité. Je n'ai rien de négatif à dire au sujet de la disposition du tableau de bord. Ce dernier est épuré et facile à consulter. En revanche, les boutons du climatiseur sont minuscules; il faut avoir de bons yeux et du doigté pour régler le dégivreur ou l'air climatisé. Par ailleurs, la radio satellite est un ajout fort apprécié, surtout quand on l'écoute via le système audio Bose de qualité supérieure de la version SLT.

L'habitacle luxueux comporte des boutons minuscules, ce qui déplaira à bien des passagers.