Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Civic Touring 2015 : essai routier

Honda Civic Touring 2015 : essai routier

Parce que c’est une Honda! Par ,

Je l’ai dit et je le répète : les véhicules Honda se vendent parce qu’ils ont un « H » sur le devant. Ce n’est pas du tout une mauvaise chose; en fait, c’est très bien. Ça prouve que la compagnie est fiable et digne de confiance. Elle a trouvé une recette gagnante et ses produits représentent toujours des valeurs sûres.

La Honda Civic en est assurément un bon exemple. Les Canadiens l’adorent et elle domine les ventes de voitures au pays depuis 17 ans. Ce n’est pas un hasard.

Bien que la toute nouvelle Civic 2016 arrive sur le marché en ce moment, j’ai fait l’essai d’un exemplaire 2015 de la génération sortante. Même si je n’ai jamais été une très grande fan de Honda, je vois facilement pourquoi elle séduit autant de consommateurs année après année.

Honda, pour la raison
En général, l’être humain préfère ce qui est logique, rationnel (j’ai bien dit « en général »; n’allez surtout pas regarder mes relevés de carte de crédit!). Que ce soit pour l’achat d’une maison ou d’un véhicule, nous aimons le gros bon sens d’abord – ensuite viennent les folies et les extras.

Ainsi, la popularité de la Honda Civic s’explique très bien. C’est un choix sensé et prudent autant pour un étudiant à la recherche d’une première voiture que pour une famille qui désire une petite berline fiable et pratique ou encore un second véhicule pour accompagner leur gros VUS ou minifourgonnette. La beauté de la Civic réside justement dans son adaptabilité. Sa seule lacune – l’absence d’une transmission intégrale en option – se pardonne aisément.

Bien conçue et économe de carburant, la Honda Civic 2015 s’avère également très agréable à conduire, comme tous les autres modèles de la marque, d’ailleurs. J’ai trouvé la version haut de gamme Touring tout aussi plaisante que la sportive Civic Si (pas aussi rapide, bien entendu) en raison de sa construction solide et de l’équilibre dont elle faisait preuve sur la route.

Honda, pour la conduite
L’agrément de conduite des Honda provient en partie ici d’un accélérateur électronique qui rend fringant le moteur i-VTEC à 4 cylindres de 1,8 litre. La puissance de 143 chevaux et le couple de 129 livres-pied étaient contrôlés dans mon cas par une boîte automatique à variation continue, qui transférait le tout aux roues avant.

Je n’aime pas beaucoup ce type de boîte de vitesses, à l’instar de tous les autres journalistes automobiles ou presque, mais ceux qui achètent une Honda Civic 2015 apprécieront les bonnes accélérations soutenues qu’elle procure, de même que la faible consommation d’essence qu’elle entraîne (moyenne de 7,1 L/100 km comparativement à 7,7 L/100 km avec la boîte manuelle à 5 rapports).

Dans tous les véhicules Honda que j’ai essayés jusqu’à maintenant, la sensation de la direction m’a plu. La Civic Touring 2015 ne fait pas exception. Je l’ai trouvée franche, communicative et aussi précise qu’on s’attend d’une voiture compacte d’entrée de gamme. La conduite apporte beaucoup de satisfaction, à tel point que jamais je n’ai souhaité me retrouver derrière un autre volant.

Honda, pour le look
Bon, en matière de design, Honda n’est vraiment pas la marque qui m’attire le plus. Je ne dis pas que ses modèles sont laids, mais ils ne m’incitent pas à me retourner pour mieux les admirer (à moins qu’une S2000 croise mon chemin).

La Honda Civic Touring 2015 est une berline et une Civic. Elle paraît quand même bien, mais sans plus. La toute nouvelle Civic 2016, par contre, affiche un style beaucoup plus agressif et accrocheur; j’ai encore certaines réserves à son endroit, mais je pense que je vais rapidement m’y habituer. Mon modèle d’essai arborait des jantes de 17 pouces qui lui donnaient plus de cachet. Peu importe comment je vois les véhicules Honda, le fait est qu’il y en a des tonnes sur la route, alors leur look ne doit sûrement pas trop déranger les gens.  

À l’intérieur, j’ai bien de la misère avec le décor. Les 2 écrans, la panoplie de boutons, les nombreuses couleurs qui changent en conduisant… on se croirait presque dans un parc d’attractions! Or, je suis d’avis que la simplicité est souvent préférable. Honda n’a pas encore compris ça.

Heureusement, la Honda Civic 2015 se reprend en offrant des sièges confortables et beaucoup d’espace. Son coffre totalise 353 litres et mon fils pouvait amplement bouger dans son siège pour enfant sur la banquette arrière. La personne assise devant lui ne recevait pas des coups de pied dans le dos non plus.

Honda, quoi d’autre?
Il y a une très bonne raison pour laquelle la Honda Civic est la voiture la plus vendue au Canada depuis 17 ans : c’est une très, très bonne automobile. Elle n’a rien qui cloche et ne déçoit pas ses propriétaires. En fait, plusieurs d’entre eux vont en racheter une (ou une Accord) quand viendra le temps de la remplacer.

Oui, la concurrence est féroce avec la Mazda3, la Toyota Corolla, la nouvelle Volkswagen Jetta et bien d’autres, mais le nom Honda, la qualité d’assemblage, l’agrément de conduite et l’expérience en général font souvent pencher la balance du côté de la Civic.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Honda Civic 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Honda Civic Touring 2015
    Honda Civic Touring 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos :S.D'Amour
    2015 Honda Civic Touring pictures