Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Crosstour EX-L 4WD 2010 : essai routier

Honda Crosstour EX-L 4WD 2010 : essai routier

Comment attirer l'acheteur actif Par ,

Il y a eu d’abord la folie des VUS construits sur des plateformes de camionnettes, puis nous avons craqué pour les utilitaires basés sur les plateformes de voitures, et il semble maintenant que nous succombons aux charmes des cinq-portes à hayon et quatre roues motrices imitant les coupés sport.

On aperçoit un toit du genre « fast back », comme on les appelait jadis.

Honda vient tout juste de nous présenter sa Crosstour, tandis qu’Acura étale sa cousine huppée, la ZDX. Et si on cherche l’inspiration, nul besoin d’aller plus loin que Porsche. La Panamera a brisé la glace, cette dernière proposition haute performance/de loisir à parcourir le royaume automobile.

Plus qu’une Accord redessinée
Oui, la Crosstour ressemble de près à l’Accord, présentant tous les attributs qui lui sont propres. Or, alors que le nez ressemble à celui de l’Accord, les similitudes s’arrêtent là. La ligne de caisse de la Crosstour est significativement plus haute que celle de l’Accord, créant ainsi un véhicule beaucoup plus haut.

La déviation la plus spectaculaire se trouve toutefois derrière les quatre portières. C’est là qu’on aperçoit un toit du genre « fast back », comme on les appelait jadis. Il s’agit d’un grand hayon donnant accès à l’espace de chargement derrière la banquette arrière.

Cette dernière se rabat pour créer un coffre impressionnant. On y trouve un grand réceptacle en plastique pratique, encastré dans le plancher et qu’on peut retirer à sa guise.

Des lignes controversées

Quand j’ai aperçu la Crosstour en personne pour la première fois, sa silhouette m’a quelque peu pris de court, m’apparaissant bulbeuse et allongée. Je dois toutefois avouer qu’après avoir passé du temps avec la dernière création de Honda, j’ai appris à l’admirer pour son apparence unique et distincte… et je ne suis pas le seul.

J’ai regardé un groupe d’ados entourer la Crosstour, s’évertuant à déterminer de quelle marque automobile il s’agissait. Par leur enthousiasme, on aurait dit qu’ils venaient de tomber sur la plus récente sculpture ambulante signée Ferrari. La Crosstour avait la cote auprès d’eux, et elle a aussi reçu l’approbation de mon jeune blasé de 15 ans et sa gang.

Oui, la Crosstour ressemble de près à l’Accord, présentant tous les attributs qui lui sont propres.