Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Element 2003

Honda Element 2003

Par ,

Quand la remise à jardin prend la route

"Il était une fois" deux gars installés sur une plage près de San Diego en Californie. Ils observent une compétition de sport extrême tout en sirotant une bière, peut-être deux ou trois, personne ne le sait. Est-il possible que leur imagination se soit emballée après ces quelques consommations? Quoi qu'il en soit, ils ont décidé de tenter de régler le problème de ces sportifs extrêmes qui ont tellement d'équipement à trimbaler qu'ils doivent rouler en camionnette ou tenter de tout compresser dans une automobile. Je vous le donne en mille, ces deux spectateurs étaient des stylistes du département de Recherche & Développement de Honda en Californie.

Après quelques dessins sur le sable, ils en ont conclu que la forme d'une caisse était la solution ou, encore mieux, une remise à jardin sur quatre roues avec des portières sur trois de ses côtés. Et contrairement à ce qu'on serait porté à croire, ces divagations ont débouché sur quelque chose de concret car, une fois de retour au travail, ils ont parlé de leur trouvaille à leurs patrons qui les ont mandatés pour poursuivre le développement du concept. La caisse de rangement mobile venait de naître.

Ce fut d'abord le Projet X qui a été exhibé dans plusieurs salons automobiles. La réaction a été tellement positive que la décision de produire ce véhicule a été prise en un temps record. En un peu plus de deux ans, l'Element était devenu réalité.

La fonction avant la forme

Fidèle au principe de l'école du bahaus, le caractère esthétique s'est incliné devant la vocation fonctionnelle de ce modèle. Pas de petites astuces visuelles pour influencer l'acheteur, pas de lignes pour plaire à l'oeil. De nombreuses pièces en matière synthétique sur les parois de la caisse et à l'avant empêchent les éraflures. Il est donc possible d'appuyer différents articles le long du véhicule sans en endommager le fini. Et un pavillon très haut permet de transporter avec facilité des objets encombrants comme des vélos, des planches de surf ou encore des matériaux de construction. Je sais, un sportif extrême n'est pas supposé faire dans la rénovation domiciliaire, mais admettons qu'il travaille à l'érection d'une rampe de planche à roulette ou d'un chalet sur le bord de la plage. Toujours dans la même veine, pourquoi ne pas recouvrir le plancher d'un épais tapis en caoutchouc comme ceux que l'on retrouve dans les endroits publics? Robuste, durable, il est également facile à nettoyer car il paraît que les gens actifs salissent plus que la moyenne. En outre, les sièges sont recouverts d'un tissu antitache et imperméable. L'amateur de vélo de montagne exténué après une difficile randonnée pourra se glisser sans arrière-pensée sur le siège du conducteur, même si ses vêtements sont souillés.