Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Element SC 2010 : essai routier

Honda Element SC 2010 : essai routier

Boîte à la mode! Par ,

Définir ce qu’est une Honda Crosstour constitue un véritable casse-tête. Par contre, avec l’Element c’est beaucoup plus simple. Sa forme cubique (antérieure à celle du Nissan qui emprunte ce nom) annonce une fonction purement utilitaire, qui mène spontanément à lui attribuer l’étiquette de « boîte sur quatre roues »! Le prolongement naturel de cette logique nous invite donc à qualifier l’Element SC de... boîte à la mode!

Le Honda Element SC est un modèle destiné à une clientèle jeune de coeur ou d’esprit. (Photo: Philippe Champoux et Matthieu Lambert/Auto123.com)

Quelle mode? Celle du « Tuning », bien sûr. Des férus d’autos modifiées prétendent d’ailleurs que les lettres SC signifient « Sport Compact ». Ce que Honda se garde de confirmer. On ne souhaite peut-être pas associer ce produit à une mode qui n’a pas toujours eu bonne presse...

De toute façon, cela n’aiderait pas l’Element, qui n’a jamais obtenu le succès escompté. Lancé en 2003, ce petit utilitaire « caractériel » a vu ses ventes plafonner rapidement au pays, se stabilisant à environ 3 000 unités par année jusqu’en 2007. Alors, elles se sont mises à diminuer et n’ont même pas dépassé les 1000 unités l’an dernier.

Pourtant, en 2009, près de 8 500 Canadiens se sont rués sur les Kia Soul, qui étaient nouveaux et tout aussi « caractériels », mais surtout moins chers et moins gloutons…

L’Element serait-il une espèce en voie de disparition? Vraisemblablement pas, si l’on se fie à une entrevue publiée en décembre 2009 dans l’hebdomadaire de Détroit « Automotive News ». Un patron de la filiale américaine du fabricant nippon y affirmait que Honda allait renouveler ce véhicule dans un « proche avenir ». Il ne précisait toutefois pas s’il porterait le même nom et s’il aurait une silhouette similaire.

Element... « funky »!
En attendant de découvrir la nature de cette refonte, l’Element SC a été lancé pour susciter l’intérêt des acheteurs. C’était en 2007. Or, ce véhicule aux allures « funky » reprend l’essentiel de ce que l’on connaît, en y ajoutant une petite touche d’audace.

Le modèle SC se reconnaît à ses imposantes roues de 18 pouces en alliage d’aluminium. Il a une grille de calandre exclusive. Ses pare-chocs, poignées de portes, garnitures de bas de caisse et enjoliveurs de toit reprennent la couleur de la carrosserie : bleu royal nacré, noir cristal perlé  ou argent satiné métallisé, mais pas orange brûlé; cette couleur-là, on la réserve aux versions LX et EX, plus terre-à-terre celles-là.

Le modèle SC se reconnaît à ses imposantes roues de 18 pouces en alliage d’aluminium.(Photo: Philippe Champoux et Matthieu Lambert/Auto123.com)