Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du Honda Passport Trailsport 2022 : Différent, mais identique

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO
Honda Passport Trailsport 2022, profil
Photo : D.Heyman
Honda Passport Trailsport 2022, profil

Auto123 met à l’essai le Honda Passport Trailsport 2022.

Si vous voulez parler d'identités mixtes, ne cherchez pas plus loin que le Honda Passport.

Voici un véhicule qui partage une plateforme avec le Honda Pilot (et quelques autres véhicules Honda, dont une camionnette et une fourgonnette), qui n'offre pas autant de places assises (parce qu'il n'y a pas de troisième rangée), qui produit la même puissance et qui n'est pas tellement plus petit (il est même plus grand à certains égards, en fait). Ajoutez à cela le fait que son nom est en fait une renaissance de l'époque où Honda faisait construire ses VUS par Isuzu, et vous obtenez une sorte d'énigme existentielle.

Et nous n'avons pas encore fini ! Ce Passport particulier est le modèle Trailsport (49 270 $), qui sert de pont entre les modèles de base Sport (45 570 $) et Touring (52 170 $), mais qui reçoit un rehaussement extérieur qui, à première vue, m’a presque convaincu qu'il pourrait s'agir d'un modèle à part entière plutôt que d'une simple livrée au sein de la gamme.

Les raisons pour lesquelles ce n'est pas le cas apparaîtront plus tard, mais pour l'instant, considérons ces améliorations extérieures pour un instant.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Honda Passport Trailsport 2022, avant
Photo : D.Boshouwers
Honda Passport Trailsport 2022, avant

Le look
À partir des piliers A, la tôle est entièrement nouvelle, le changement le plus évident étant l'ajout d'un renflement puissant (Honda le qualifie de « prononcé » dans sa documentation, mais je pense que « subtil » est plus exact), un nez carré avec une calandre plus verticale et de nouvelles ailes avant.

En effet, bien qu'il y ait un renflement, c'est en fait la forme de la calandre et quelques pièces de garniture assombries (barre transversale au-dessus de la calandre, prises d'air latérales du pare-chocs avant) qui ont vraiment attiré mon attention, tout comme le pare-chocs arrière nouvellement conçu avec ses gros embouts d'échappement et la couleur « Gris sonique ». Elle ressemble à la nuance de gris que l'on voit chez de nombreux équipementiers depuis quelque temps, et elle fonctionne plutôt bien ici.

La calandre et le hayon arrière sont également ornés d'un écusson « Trailsport » très accrocheur que j'aime bien. Les contours d’ailes noirs – nécessaires pour accueillir des voies avant et arrière plus larges – et les rails de toit sont de belles touches au final.

Tout cela indique que le Trailsport suit la tendance de l'industrie à construire des véhicules plus « aventuriers », comme le Mazda CX-50 et le Subaru Crosstrek, c'est-à-dire des véhicules qui ont l'air plus robustes qu’à l’habitude.

Honda Passport Trailsport 2022, intérieur
Photo : D.Heyman
Honda Passport Trailsport 2022, intérieur

L'habitacle
À l'intérieur, ce thème est représenté par des surpiqûres orange contrastantes sur les panneaux de portières, les sièges et le volant, assorties aux écussons extérieurs. Ces derniers sont également présents sur les appuie-têtes avant et les moquettes, et le tout est assorti d'un éclairage d'ambiance ambrée disponible uniquement sur le Trailsport.

Après cela, le Passport est fidèle au modèle introduit en 2019 en tant que modèle 2020, ce qui veut dire un groupe de jauges numériques avec de grands graphiques clairs que j'aime bien, une série de boutons pour la boîte de vitesses que je n'aime pas tellement (je préfère le levier traditionnel) et un écran tactile d'infodivertissement de huit pouces.

En ce qui concerne les systèmes d'infodivertissement actuels, celui de Honda se situe à peu près au milieu du peloton en matière de convivialité. Les graphiques et les boutons sont clairs et assez grands, mais il y a des caractéristiques étranges auxquelles il faut s'habituer.

Par exemple, en haut de l'écran, il y a une série de ce qui ressemble à des boutons, mais ce ne sont pas tous des boutons. Certains servent de touches de raccourci liées à d'autres menus, mais d'autres sont justes là pour vous indiquer quelle est votre source audio actuelle, etc. L'ordinateur de bord est également un peu difficile à naviguer – on y accède en grande partie via l'écran d'infodivertissement, par opposition à l'ordinateur de bord intégré au tableau de bord – et même après avoir conduit nombre de véhicules Honda et Acura, cela m'ennuie toujours et c'est une raison importante pour laquelle je suis resté avec le système Apple CarPlay pendant presque toute la durée de mon essai.

Autrement, l'intérieur est une affaire de qualité et très bien agencée. Les matériaux sont de belle facture – dans certains cas, ils conviennent davantage à une Acura – et la position assise du conducteur est confortable, avec suffisamment d'espace pour les jambes et la tête, même pour les conducteurs de grande taille comme moi. Les commandes sont toutes à portée de main et si certains matériaux semblent être ceux d'un VUS de luxe, le gros volant semble provenir d'une berline sportive de luxe.

Honda Passport Trailsport 2022, sièges
Photo : D.Heyman
Honda Passport Trailsport 2022, sièges

Continuez à la page suivante