Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hummer H3 2006

Hummer H3 2006

Pourquoi? Par ,

Pourquoi?

Chaque fois que je voyais un Hummer, j'avais toujours en tête ce refrain de R.E.M.: «It's the end of the world as we know it.» (Photo: General Motors of Canada)
Auparavant, chaque fois que je voyais un Hummer sur la route, j'avais toujours en tête ce refrain de l'une des meilleures chansons de R.E.M.: «It's the end of the world as we know it/It's the end of the world as we know it/And I feel fine.» (C'est la fin du monde tel que nous le connaissons et ça va pour moi.) Je me disais à moi-même: le gars qui conduit ça est prêt à affronter l'Apocalypse.

Plus maintenant.

Depuis que j'ai fait l'essai du Hummer H3 2006, dès que j'en vois un quelque part, je fredonne du Supertramp: «Take a dream on a Sunday/Take a life, take a holiday/Take a lie, take a dreamer/Dream, dream, dream, dream, dream along...» (Rêvez, vivez, prenez congé; fuyez la réalité et rêvez, rêvez, rêvez...)

Vrai, la capacité tout-terrain du H3 est probablement une des meilleures de la catégorie des VUS intermédiaires, mais c'est largement dû à ses pneus massifs de 32-33 pouces ainsi qu'à son impressionnante hauteur de conduite. (Photo: General Motors of Canada)
En effet, autant le premier Hummer - le seul, le vrai, l'unique H1 - était conçu pour affronter le genre de chaos dans lequel l'ouragan Katrina nous a laissés, autant le tout nouveau H3 est un petit qui veut jouer dans la cour des grands. Autrement dit, pour paraphraser l'adage populaire, c'est un gros train qui ne va pas loin.

Vrai, la capacité tout-terrain du H3 est probablement une des meilleures de la catégorie des VUS intermédiaires, mais c'est largement dû à ses pneus massifs et ultra mordants de 32-33 pouces ainsi qu'à son impressionnante hauteur de conduite (la marche dépasse 600 mm). Je ne me suis pas aventuré très en dehors des sentiers battus mais, selon les informations de Hummer, le H3 «peut franchir une rivière profonde de 40 cm à 32 km/h et une de 60 cm à 8 km/h, en plus de gravir des marches et des roches hautes de 40 cm». Peut-être, mais combien de propriétaires de H3 caressent des projets d'expéditions aussi rocambolesques?

Du reste, outre la capacité tout-terrain, je n'ai pas trouvé grand chose qui soit digne de mention sur le H3.

Même s'il ressemble à ses grands frères d'inspiration militaire, le H3 est essentiellement un VUS intermédiaire à l'habitacle étonnamment petit et à l'espace de chargement plutôt limité. (Photo: General Motors of Canada)
Alimenté par un moteur à cinq cylindres en ligne de 3,5 litres qui développe 220 chevaux et un couple de 225 lb-pi, le H3 a surtout été construit pour plaire à tous ceux qui aiment le look du H1 et du H2 mais qui ne sont pas chauds à l'idée de piloter un véhicule aussi long et aussi large dans la jungle urbaine. Par surcroît, même s'il ressemble à ses grands frères d'inspiration militaire, le H3 est essentiellement un VUS intermédiaire à l'habitacle étonnamment petit et à l'espace de chargement plutôt limité. J'irais même jusqu'à dire que la configuration et l'ergonomie intérieures, surtout pour le conducteur, sont atroces. Si l'on pose le bras gauche sur l'accoudoir de la porte, les boutons pour les vitres se trouvent au niveau du coude, ce qui rend les ajustements très inconfortables, voire distrayants.

De même, les sièges ne sont pas faits pour de longues sorties et l'espace sur la banquette arrière est restreint pour deux adultes.