Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Azera Limited 2008 : essai routier

Hyundai Azera Limited 2008 : essai routier

Par ,

Depuis que la Hyundai Azera a été lancée, en 2006, j'ai toujours eu envie de l'essayer mais, étant donné que les choses ne se passent pas tout le temps comme on le souhaite, l'occasion ne s'est jamais vraiment présentée.

L'Azera Limited 2008 est plus équipée, plus grande et plus luxueuse que plusieurs voitures plus chères.

J'ai déjà conduit l'Azera lors de certains événements, dont le Festival des essais de l'AJAC, mais ce n'était jamais un essai routier complet. Et tant qu'à me faire une opinion et à vous l'exposer, je me suis dit qu'il valait mieux attendre de passer une semaine entière en sa compagnie.

L'Azera est le modèle qui, selon moi, a commencé à associer Hyundai à une certaine forme de luxe. De nos jours, il est rare qu'une compagnie automobile d'entrée de gamme se mette à offrir des produits plus luxueux. Mercedes et BMW, eux, n'ont pas de misère à lancer des modèles plus abordables, mais un constructeur coréen qui décide de sauter dans le haut de gamme? Voilà une manoeuvre risquée!

Comme vous le savez sans doute, Hyundai s'est d'abord fait un nom en Amérique du Nord grâce à ses voitures économiques, comme la fameuse Pony. À mon avis, cette dernière a été traitée injustement par les médias et le public; on lui a lancé de mauvaises blagues qu'elle ne méritait probablement pas. Aujourd'hui, la compagnie semble vouloir tout faire pour tourner la page sur ce chapitre plus ou moins glorieux de son histoire.

Or, si vous interrogez des gens qui ont possédé une Pony, ils vous brosseront un portrait différent. Certes, la qualité d'assemblage et le niveau de confort laissaient grandement à désirer (quant au luxe, on n'en parle même pas), mais son prix était intéressant et sa longévité a permis à plusieurs de rouler quelques centaines de milliers de kilomètres. La Pony s'est vendue en très grand nombre et elle est demeurée sur le marché plus longtemps que certaines de ses rivales.

À plusieurs égards, cette voiture me rappelle la Beetle originale; malgré son lot de problèmes, ses propriétaires l'adoraient!

La comparaison est d'ailleurs très pertinente puisque, tout comme Hyundai, Volkswagen a commencé par produire des voitures pour la masse avant de se raffiner et de cibler une clientèle plus nantie.

Le design est délicieusement moderne et l'assemblage des panneaux est à la hauteur des berlines japonaises.