Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Sonata 2011 : premières impressions

Hyundai Sonata 2011 : premières impressions

Par ,

La sixième génération de la Sonata arrive présentement chez les concessionnaires et les dirigeants de Hyundai Canada ne cachent pas leur fierté. C’est normal, après tout : la voiture reprend chacun des éléments de la philosophie de design appelée «Sculpture fluide».

Les stratèges de Hyundai Canada sont confiants de voir les ventes de cette berline intermédiaire augmenter de 50%. (Photo: Charles Renny/Auto123.com)

Évidemment, la Sonata 2011 ne manque pas de style ni d’attrait. Sa carrosserie semble couler harmonieusement de la nouvelle partie avant, la fameuse calandre chromée de Hyundai s’accompagnant d’une ligne d’accentuation qui s’étire des phares jusqu’à l’arrière en adoptant une garniture chromée à la base des vitres latérales. Une seconde ligne d’accentuation, celle-là de la même couleur que la carrosserie, traverse les portières à la hauteur des poignées pour rejoindre et définir les feux arrière ainsi que le coffre.

Dans l’ensemble, la nouvelle Sonata conserve une silhouette gracieuse dont le seul angle notable se situe à la jonction du capot et du pare-brise. Sinon, l’air coule librement le long du toit et épouse la voiture jusqu’à l’extrémité de son coffre.

La thématique de «Sculpture fluide» se transpose à l’intérieur. Le conducteur est le plus choyé, lui qui prend place devant une instrumentation dynamique comportant deux cadrans circulaires et une série de témoins pour toutes les fonctions secondaires. Le volant se règle en hauteur et en profondeur pour un confort assuré.

Le bloc central ne privilégie personne; autrement dit, le passager avant peut manipuler les commandes tout aussi facilement que le conducteur. Les boutons de la radio et du système de navigation (le cas échéant) se retrouvent tous au-dessus des commandes pour la climatisation. Ces dernières forment une interface beaucoup plus intéressante et efficace; d’ailleurs, elle n’est pas sans rappeler celle de Volvo.

L’espace pour les passagers arrière se veut assez généreux, autant au niveau des jambes que de la tête. En version Limited, les assises peuvent même être chauffantes. À cela s’ajoutent des dossiers rabattables dans une proportion de 60/40 qui permettent d’augmenter le volume de chargement déjà substantiel de la Sonata.

Malgré le confort des places arrière, leurs occupants ne semblent pas jouir du même support et de la même sérénité que ceux assis à l’avant. Dans les courbes, attendez-vous à bouger un peu plus que si vous étiez accroché au volant… et gare aux nausées!

L’espace pour les passagers arrière se veut assez généreux, autant au niveau des jambes que de la tête. (Photo: Charles Renny/Auto123.com)