Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Veloster 2012 : premières impressions

Hyundai Veloster 2012 : premières impressions

Parce que Hyundai peut Par ,

VANCOUVER, Colombie-Britannique — Je dois avouer que j'étais très emballé à l'idée de conduire cette voiture. Dès que j'ai posé les yeux sur elle à Détroit, en janvier dernier, j'ai été intrigué et fasciné par son concept (d'abord apparu au Salon de l'auto de Séoul 2007) et son nom.

Veloster. Deux mots me viennent immédiatement en tête : « vélo », qui est assez facile à comprendre, et « speedster », qui évoque ici le plaisir, la joie et peut-être même la satisfaction (du moins, c'est mon interprétation). Il y a aussi « vélociraptor », mais je vais garder cette analogie pour la version turbocompressée qui devrait suivre à court terme. Les gens de Hyundai ne disent pas si ou quand, mais je vois clair dans leur jeu...

Hyundai Veloster 2012
La Veloster se pointera chez les concessionnaires canadiens d'ici quelques semaines. Faites-moi confiance, vous voudrez l'avoir à l’œil. (Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com)

Parmi les véhicules au design radical et exclusif sur le marché (Nissan Juke, Volkswagen Beetle, MINI Cooper, Fiat 500, Scion tC, etc.), j'aime le Juke pour sa traction intégrale en option et son impressionnant moteur turbo. J'aime aussi la Veloster pour sa banquette arrière utile et son rapport qualité/prix. Ces deux-là conviennent le mieux à la vraie vie.

Désolé, mais mon cœur n'arrête pas de vibrer pour la Veloster. On dirait que Hyundai a transposé sa philosophie de la « sculpture fluide » dans un emballage à la fois rétro, moderne et jeune. Brillant! La ligne entre chacun de ces aspects est tellement mince qu'il faut un véritable génie pour réussir pareil coup. Bravo à Hyundai.

Le design me rappelle un peu la Volvo P1800, la Volkswagen Golf et même l'Audi S5. Tous les ingrédients ont été mélangés avec une version coréenne du malaxeur KitchenAid. J'ai tellement de choses à dire sur la silhouette de la Veloster, mais comme une image vaut mille mots, allez consulter la galerie de photos et regardez donc les feux arrière, les ailes, les phares et les jolies jantes.

Ce bolide a fière allure sous tous ses angles. L'extérieur regorge de détails et d'éléments esthétiques au point où l’œil ne finit jamais de se tanner. Puisque la Veloster cible la génération Y (12 à 29 ans), c'est une bonne chose! Ces jeunes ont la capacité d'attention d'une mouche, alors le style de la nouvelle Hyundai leur plaira à coup sûr. Ils adorent aussi la technologie et, ici, il y en a à revendre.

La Veloster 2012 est si bien équipée qu'on croirait à une blague en lisant la fiche technique. Sérieusement, pour aussi peu que 18 999 $, vos doigts accros à l'électronique feront connaissance avec un écran tactile ACL à haute résolution de sept pouces, une chaîne audio AM/FM/XM/CD/MP3 à six haut-parleurs avec ports iPod/USB et auxiliaire, le système de gestion de la musique Gracenote qui affiche les pochettes d’albums et offre une fonction de reconnaissance vocale, la téléphonie Bluetooth, un bouton de démarrage et une caméra de recul.

Pour un supplément de 3500 $, vous mettrez la main sur un système de navigation, des jantes de plus grand diamètre, un toit panoramique, une chaîne audio Dimension à huit haut-parleurs et plusieurs autres commodités. J'en perds le souffle. Mais attendez, ce n'est pas tout!

Hyundai Veloster 2012 intérieur
La Veloster 2012 est si bien équipée qu'on croirait à une blague en lisant la fiche technique. (Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com)