Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Infiniti Q50 3.7 TI 2015 : essai routier

Infiniti Q50 3.7 TI 2015 : essai routier

La fille d'à côté en talons hauts Par ,

Parfois, on ne remarque pas les choses tant qu'elles ne sont pas mises en valeur ou embellies. Idem pour les gens qu'on côtoie dans la vie de tous les jours et qu'on aperçoit soudainement en tenue de soirée.

Ce constat s'applique aussi à la berline compacte d'Infiniti. Je ne dis pas que l'ancienne G35/G37 était laide ou ordinaire, mais plutôt que la nouvelle Q50 est si belle et sexy qu'on la remarque plus facilement. Je l'aime. Beaucoup.

En version de base, équipée seulement d'une transmission intégrale (TI), je la compare à la fille d'à côté, le genre qu'on voit avec un gilet de laine chez Starbucks, tenant sa grosse tasse de café noir à 2 mains et lisant la section Culture du journal Le Devoir.

L'Infiniti Q50 3.7 TI 2015 est fabuleuse parce qu'elle a l'air de coûter une fortune, mais c'est en réalité une voiture simple et conviviale qui offre tout ce qu'on recherche chez une marque de luxe. 

La simplicité peut être spectaculaire
Entendons-nous bien : cette berline n'est pas complètement dépourvue de commodités et de fantaisie — au contraire. Je dis juste qu'elle fait preuve de simplicité dans son fonctionnement et dans sa performance.

L'Infiniti Q50 3.7 TI renferme un V6 de 3,7 litres qui développe 330 chevaux et un couple de 270 livres-pied. Le tout parvient aux 4 roues via le très efficace système de transmission intégrale intelligente d'Infiniti (j'y reviendrai un peu plus tard) ainsi qu'une boîte automatique à 7 rapports avec contrôle adaptatif du passage des rapports et correspondance du régime en rétrogradation. Le modèle que j'ai essayé ne comprenait toutefois pas de sélecteurs au volant.

La Q50 ne manque vraiment pas de puissance et son rouage intégral affronte les conditions hivernales avec aplomb. Bien que l'antipatinage trop insistant nuise plus qu'il aide dans certaines circonstances, on peut le désactiver à tout moment et aller s'amuser dans des cours de stationnement désertes et enneigées.

Mon exemplaire ne possédait pas non plus la fameuse direction adaptative qu'on peut personnaliser et qui donne une sensation de jeu vidéo. Par contre, j'ai trouvé la direction parfaitement dosée et docile, sans le côté artificiel et détaché qui caractérise bon nombre de voitures ces temps-ci.

Le bloc central de l'Infiniti Q50 3.7 TI 2015 est l'un de ceux que je préfère à l'heure actuelle. Si certaines interfaces à double écran de la concurrence en mettent trop plein la vue, je trouve que la présentation choisie par Infiniti est fantastique. J'adore l'écran de type iPad, clair et facile à utiliser, quoiqu'il prenne un temps fou à s'allumer lorsque la température descend très bas. Par conséquent, si l'on démarre la voiture et place la boîte de vitesses en marche arrière de façon trop précipitée, on ne pourra pas voir l'image des caméras tout autour. 

Pour le reste, l'habitacle de la Q50 s'avère spacieux et confortable, autant à l'avant qu'à l'arrière. Le coffre de 422 litres se prête très bien aux longues sorties du weekend ou aux grandes séances de magasinage.

Les plaisirs de l'hiver 
Trouver un bon véhicule pour l'hiver peut être difficile, surtout quand on veut qu'il soit aussi attrayant à regarder que sécuritaire à conduire. La Q50 correspond toutefois à cette description. Son système de transmission intégrale n'est peut-être pas le meilleur que je connaisse, mais il convient assurément au genre de conditions routières que nous rencontrons par ici. Jamais je n'ai éprouvé de l'incertitude quant aux actions de la voiture dans les situations plus corsées : elle s'est montrée calme et stable face à la neige, au vent et à la gadoue.

Mon seul reproche, comme à l'habitude, concerne la multitude d'aides électroniques. Avertisseur par ci, alerte par là... ça fait beaucoup de signaux et de bips sonores qui nous distraient de notre travail : conduire. L'accumulation de neige sur les capteurs et caméras entraîne parfois même un mauvais fonctionnement des systèmes. Mieux vaut donc tous les éteindre avant de décoller!

Parfois, la fille d'à côté est la meilleure
Je pense que les gens négligent beaucoup la Q50, ce qui est une erreur. Oui, il existe plusieurs alternatives plus jazzées avec une transmission intégrale et beaucoup de commodités, mais la petite Infiniti fait un excellent boulot en toute saison et son niveau de luxe est quand même appréciable. Offerte à partir de 39 950 $, la Q50 3.7 TI 2015 est très bien équipée pour une voiture de ce calibre. 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Infiniti Q50 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Infiniti Q50 3.7 TI 2015
    Infiniti Q50 3.7 TI 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler