Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Infiniti Q70L 5.6 2015 : premières impressions

Infiniti Q70L 5.6 2015 : premières impressions

La belle vie à New York Par ,

New York, New York – Je me promène dans les rues de la Grosse Pomme et chaque personne que je croise semble avoir une fabuleuse histoire à raconter, une anecdote intéressante à partager ou encore quelque chose à m'apprendre.

J'aimerais bien arrêter, les approcher et leur parler, mais je n'ose pas quitter le doux et silencieux confort de la nouvelle Infiniti Q70L 2015 qui m'isole du brouhaha extérieur.

Enveloppée de matériaux très raffinés et d'une foule de gadgets dernier cri, j'en profite pour prendre une pause à l'arrière, lever la tête et admirer les gratte-ciels toujours impressionnants de New York.
 

Qu'est-ce que l'Infiniti Q70L?
La Q70 est la berline qu'on appelait autrefois la M45/M56. De taille intermédiaire, elle propose de plus gros moteurs et un intérieur plus spacieux que la Q50 (anciennement G37).

Parlant d'espace, la version Q70L allonge l'empattement et rivalise ainsi avec quelques-unes des grandes berlines allemandes.

Prix et spécifications de l'Infiniti Q70L 5.6 2015
Au moment d'écrire ces lignes, le prix canadien n'avait pas encore été annoncé. Sachez toutefois que la Q70 offre 2 moteurs : un V6 de 3,7 L et un V8 de 5,6 L. J'ai fait l'essai du second, le seul qui propulse le modèle Q70L à empattement allongé; sa puissance s'élève à 416 chevaux et son couple, à 414 livres-pied.

En passant, toutes les Q70 au Canada comprennent de série une transmission intégrale, étant donné les conditions climatiques plus rigoureuses que doivent affronter les automobilistes. Aux États-Unis, les 2 motorisations sont aussi disponibles avec des roues motrices arrière.

L'unique boîte de vitesses au menu est une automatique à 7 rapports qui, en version 3.7 Sport, ajoute des sélecteurs manuels au volant.

Conduire l'Infiniti Q70L 5.6 2015
Il y a quelque chose de très éclectique et de savoureux dans le fait de conduire à New York. Je suis bien contente d'échapper au chaos du trafic et de sillonner le New Jersey voisin à bord de l'Infiniti Q70L 5.6.

La boîte automatique est passable, quoiqu'un peu réservée. Même en mode Sport, le moteur de la Q70L prend du temps à réagir quand on appuie avec insistance sur l'accélérateur.

La maniabilité, elle, est typique d'Infiniti. Alors que la Q50 mise sur une toute nouvelle technologie de direction adaptative, la Q70L emploie une bonne vieille crémaillère avec assistance électrique variable. On sent donc un contact entre le volant et les roues, mais ça reste un peu flou étant donné le gros gabarit de la voiture. Dans les virages serrés pris à une bonne vitesse, ça paraît.

Par contre, la transmission intégrale garde la Q70L fermement ancrée au sol. De plus, j'aime bien remplir mes oreilles avec le son velouté du V8 de 5,6 L (un peu moins quand les vitres sont baissées).

Extérieur et intérieur de l'Infiniti Q70L 5.6 2015
Voilà une jolie berline! La Q70, en format régulier, pourrait facilement être confondue avec la Q50. La plus longue et plus imposante Q70L affiche toutefois des proportions distinctives qui évoquent la grande classe. Ajoutez à cela le nouveau faciès d'Infiniti, des lignes gracieuses ainsi qu'un choix de riches couleurs foncées pour la carrosserie et vous obtenez une voiture digne des hauts dirigeants.

L'habitacle se veut tout aussi sophistiqué : boiseries lustrées, aluminium brossé et autres matériaux doux au toucher. Infiniti renforce également son branding en incluant des coutures pourpres sur les sièges en cuir qui rappellent les couleurs de la marque. Le reste du décor est de l'Infiniti tout craché, dont le système d'infodivertissement, ce qui n'est pas une mauvaise chose.

Évidemment, les meilleures places se trouvent à l'arrière. La Q70L offre plus d'espace pour les jambes que toutes ses rivales, dont l'Audi A6, la BMW Série 5 et même la Jaguar XJ. Il y a de quoi se sentir perdu, surtout pour quelqu'un de petit comme moi, mais le confort est génial.

Dommage que les passagers arrière ne jouissent pas de repose-pieds, d'écrans paresoleil pour les vitres latérales ou même de miroirs de vanité. Et tant qu'à me plaindre, où est le rangement à l'avant? Je ne vais pas mettre mon iPod/cellulaire/baume à lèvres dans le cendrier, même s'il est orné de bois, juste parce qu'il manque de compartiments!

L'Infiniti Q70L 5.6 2015 et la concurrence
Je suis pas mal tannée des constructeurs qui se vantent d'être #1 parce qu'ils ont inventé un nouveau genre de véhicule. Les acheteurs ne sont pas stupides et ils vont toujours comparer avec d'autres modèles.

Oui, l'Infiniti Q70L est la seule berline intermédiaire à empattement allongé sur le marché canadien, mais on peut très bien considérer des alternatives comme l'Acura RLX, l'Audi A6 et même la Cadillac CTS. La Q70L a l'avantage d'offrir le plus d'espace pour les jambes de sa catégorie et, tout comme l'A6, une transmission intégrale de série.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Infiniti Q70L 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Infiniti Q70L 2015
    Infiniti Q70L 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article