Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lexus GS 450h 2009 : essai routier

Lexus GS 450h 2009 : essai routier

Haut voltage, basse pertinence Par ,

Lorsqu’on prononce le mot ‘hybride’, quel véhicule vous vient immédiatement à l’esprit? Toyota Prius? Honda Insight? Civic Hybride peut-être? Oui, des petites voitures économiques destinées aux familles qui ont fait le calcul et qui ont déterminé que l’achat d’un hybride coûtera moins cher à long terme, ainsi qu’à ceux qui veulent démontrer leur conscience environnementale.

La GS plaira à ceux qui sont à la recherche de beaucoup de confort et un peu de sportivité.

Un véhicule hybride dont vous n’aviez probablement pas deviné initialement, c’est la GS 450h. Et on vous comprend. Une berline intermédiaire de luxe qui met l’emphase sur la performance et qui coûte au-delà des 60 000 dollars, n’est pas tout à fait la base pour un véhicule vert. Mais elle consomme effectivement moins de carburant.

Performances d’un bolide

La GS 450h est motivée par un V6 de 3,5 litres qui développe 292 chevaux et un couple de 267 livres-pied, mais aussi par deux moteurs électriques : un agit comme génératrice et démarreur, tandis que l’autre fait tourner les roues arrière et produit 197 chevaux. La puissance totale combinée est de 339 étalons, et comme bien des hybrides, une boîte à variation continue (CVT) gère le tout.

Cette Lexus procure des chiffres d’accélération inhabituels pour un véhicule hybride, et le 0 à 100 km/h se boucle en seulement 6,0 secondes. Lorsque la GS 450h a été lancée en 2006, elle était la plus rapide de sa gamme. Mais maintenant, selon Lexus, la GS 460 et son V8 de 342 chevaux est un clin d’œil moins rapide jusqu’à 100 km/h mais se rattrape après un quart de mille.

Quant à la consommation de carburant, notre GS 450h nous offre une moyenne de 8,6 L/100 km, pas si mal pour une grosse berline de luxe aussi puissante. Si vous passez votre vie sur l’autoroute, cependant, une GS 350 consommera légèrement moins d’essence, puisque l’avantage principal du modèle hybride, c’est d’économiser le sans plomb en ville.

Habitacle de luxe
L’intérieur de la GS inclut un joli mélange de boiseries, de cuir et de plastiques de qualité. L’instrumentation comprend des cadrans au fini métallisé, ce qui donne un beau résultat, quoiqu’il n’y ait pas de compte-tours. L’affichage à l’écran procure une information claire de ce que la motorisation est en train de faire et si vous rouliez présentement en mode électrique, en plus de démontrer graphiquement votre consommation.

L’intérieur de la GS inclut un joli mélange de boiseries, de cuir et de plastiques de qualité.