Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lexus LS 600h L 2009 : essai routier

Lexus LS 600h L 2009 : essai routier

Vert décadent Par ,

Les véhicules hybrides sont communément associés aux conducteurs désirant réduire leur impact sur l’environnement tout en économisant quelques dollars à la pompe, des attributs louables pour une voiture. Lexus étend désormais ces vertus à l’acheteur plus huppé sous la forme de son extraordinaire réussite technologique, la LS 600h L.

La LS 600h L n’est pas une voiture que l’on conduit dans le but d’attaquer une chicane au bord d’une falaise.

Une berline de prestige qui a de la gueule
Malgré la taille importante imposée par son grand empattement, l’hybride phare de Lexus n’a rien d’insipide; elle projette plutôt une image suave soutenue par des lignes fluides évoquant luxe et élégance, où les performances n’ont pas été sacrifiées.

Cependant, si on opte pour le groupe d’options Exécutif, on doit sacrifier le coffre. L’ensemble réduit considérablement les dimensions internes du coffre afin d’accueillir la mécanique associée aux superbes sièges haut de gamme.

Malgré ce désavantage, le véhicule présente un profil carré et batailleur, appuyant la supposition que ce n’est pas que la somptuosité effrénée qui se cache sous sa peau de satin.

Un puissant V8 hybride au garde-à-vous

Son impressionnante virilité, incarnée par 438 chevaux piaffants, est le résultat de l’harmonieux mariage entre puissances électrique et gazière. Au cœur de cette relation, un V8 à DACT de 5,0 litres à essence doté de l’injection directe et de la distribution à programme variable intelligente (VVT-i).

Sous le système de gestion intégrée de la dynamique du véhicule (VDIM) de Lexus, la LS 600h L fouette silencieusement la grosse berline en exploitant soit l’énergie fournie par la batterie, soit un mélange de la puissance générée par le moteur et la batterie.

Je n’ai toujours pas eu le plaisir de conduire un véhicule hybride si éminemment capable de combiner ces deux sources d’énergie avec tant de discrétion et de raffinement. Une transmission sophistiquée achemine la puissance aux quatre roues de la LS afin d’assurer des départs impeccables.

Une transmission à variation continue mariée à quatre roues motrices
Une transmission à variation continue bimode à commande électronique (ECTV) élimine les changements de rapports traditionnels ainsi que les limites imposées par un nombre déterminé de dents. Cet organe fait en sorte que le moteur est à son plus efficace, que vous déambuliez en banlieue ou dépassiez quelqu’un en trombe.

Un programme de contrôle de la stabilité et l’antipatinage augmentent votre maîtrise du véhicule lorsque les choses se corsent.

Son impressionnante virilité, incarnée par 438 chevaux piaffants, est le résultat de l’harmonieux mariage entre puissances électrique et gazière.