Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lexus RX 2010 : premières impressions (vidéo)

Lexus RX 2010 : premières impressions (vidéo)

Par ,

Véritable porte-étendard de la bannière Lexus, le multisegment RX connaît un succès sans précédent : au cours des dix premiers mois de l'année 2008, et malgré une conjoncture économique parfois difficile, il s'est vendu au Canada seulement, plus de 5 000 exemplaires de ce luxueux RX.
 
Dans les faits, le nouveau multisegment RX de Lexus reprend là où son prédécesseur a laissé.

On peut donc croire que le Lexus plaisait. Ce qui rendait encore plus difficile son renouvellement, sans risquer de lui faire perdre sa popularité. On a donc opté pour la sagesse; oui, on a bien changé quelques choses, mais comme c'est la tendance actuellement, le RX 2010 tient plus de l'évolution que de la révolution, tant dans sa version à carburant qu'hybride.

Frère quasi jumeau
En termes d'esthétique, peu de changements, et il faut vraiment avoir en mémoire les lignes détaillées du RX pour reconnaître les nouveautés au premier coup d'oeil.

Globalement, la silhouette demeure la même. Elle a été un peu affinée, profitant notamment d'une impression d'abaissement et de légères courbes latérales différentes, mais dans l'ensemble, le style demeure inchangé.

Les blocs optiques avant et arrière ont été modifiés, mettant à profit les lumières à diodes électroluminescentes, et les roues, changées pour être un peu agrandies jusqu'à 19 pouces; mais là s'arrêtent les principales modifications.

La lunette a aussi été retouchée et propose dorénavant une meilleure surface, ce qui facilite la visibilité; on y trouve également un petit aileron en hauteur abritant à la fois l'antenne radio et l'essuie-glace, ainsi mis à l'abri des intempéries. Le nouveau RX a donc des airs de famille, se rapprochant presque de ceux d'un frère jumeau.

Habitacle nouveau genre
Les changements sont toutefois plus nombreux dans l'habitacle. Les sièges, bien que remodelés, ont conservé leur confort, et l'espace de dégagement est plus que suffisant; mais c'est en termes de design qu'on a apporté les modifications.

La console centrale, par exemple, compte désormais sur une allure plus moderne, divisée en deux par des formes triangulaires. L'effet est étonnant et pas aussi réussi que sur l'ancienne génération, mais ici tout est matière de goût.
 
La console centrale compte désormais sur une allure plus moderne.