Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lexus RX 450h 2010 : premières impressions

Lexus RX 450h 2010 : premières impressions

Par ,

Kingston, Ontario - En mai dernier, 806 Canadiens ont acheté un utilitaire de luxe RX de Lexus. Si petit qu'il paraisse, ce nombre constitue néanmoins un record, car jamais il ne s'en est vendu autant en un mois au Canada depuis 1998, année du lancement de ce modèle!

Affichant une silhouette reconnaissable, le RX 450h remplace le RX 400h.

Chaque mois depuis l'arrivée des premiers RX de troisième génération chez les concessionnaires, en février, ce véhicule bat des records de ventes. D'ailleurs, il représente beaucoup pour la marque. En 2008, il a été l'utilitaire de luxe le plus populaire au Canada (voir tableau ci-dessous), devançant l'Acura MDX et le Mercedes-Benz classe M. Les quelque 6000 exemplaires vendus l'an dernier au pays représentent plus que les ventes combinées des Lexus ES et IS, les deux automobiles les plus populaires de la marque!

Tout permet de croire que cette tendance se maintiendra tout au long de l'année, puisque Lexus vient de lancer la nouvelle version hybride du RX. Ce serait logique de le croire puisque l'an dernier, 45% des RX vendus étaient des hybrides. Une prescription qui devrait se renouveler!

D'Otto à Atkinson
Le RX 450h, qui remplace le RX 400h, adopte la silhouette renouvelée du RX 350 à moteur thermique. Il s'en distingue toutefois par une calandre subtilement retouchée, avec des logements remaniés pour les antibrouillards, une longue ouïe horizontale sous la grille, qui reçoit des lattes chromées, et cet écusson Lexus sur fond bleuté éclatant.

Comme le RX 350, il reçoit des roues en alliage de 18 pouces, ou 19 sur demande. Mais contrairement à son prédécesseur, le moteur à essence utilise un cycle thermodynamique Atkinson et non Otto. Là-dessus, il s'assimile au moteur de la nouvelle Prius et à celui des hybrides Ford Escape et Ford Fusion.

Plus puissant et moins gourmand!
Ce moteur à plus haute compression (12,5 à 1 plutôt 10,8, dans le cas du RX 400h) n'a pas une cylindrée de 4,5 litres, comme son vocable le laisse croire. Comme pour le RX 350, c'est un V6 de 3,5 litres qui entraîne ses quatre roues par le biais d'une boîte de vitesses automatique à variation continue jumelée à une transmission intégrale (de série). Le constructeur justifie l'usage du 450 dans ce vocable par la puissance du groupe motopropulseur, qui égalerait celle d'un moteur de 4,5 litres.

Ventes d'utilitaires de luxe au Canada en 2008 (Source: DesRosiers Automotive Consultants).